Talabani ne signera pas une condamnation à mort de Saddam





Le Quotidien-Agences Le nouveau président irakien, le Kurde Djalal Talabani, a fait savoir qu'il refuserait de signer une condamnation à mort de Saddam HusseIn si l'ancien président venait à être reconnu coupable de crimes de guerre. Dans une interview accordée hier à la BBC, Talabani se dit par principe hostile à la peine capitale. "Personnellement, non, je ne signerai pas", dit-il dans l'interview. "Mais vous savez, la présidence de l'Irak, c'est trois personnes. Ce sont ces trois-là qui doivent décider. Aussi se peut-il que je sois absent. Je peux être en vacances et laisser les deux autres (les vice-présidents) décider", tempère-t-il. Talabani a été investi ce mois-ci premier président démocratiquement élu de l'Irak en plus de 50 ans. Les vice-présidents sont le chiite Adel Abdoul Mahdi et le sunnite Ghazi Iaouar.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com