Négociations sociales: Le contrat de travail modèle et les méthodes de recrutement en débat…





Tunis-Le Quotidien Les commissions chargées de réviser les 51 conventions collectives du secteur privé viennent d’attaquer trois dossiers importants du volet réglementaire. Il s’agit de la révision des contrats de travail, de la détermination des méthodes de recrutement et du droit syndical. En matière de contrats de travail, les syndicalistes se sont attachés à la mise en place d’un contrat de travail modèle reconnu par le ministère des Affaires sociales afin d’éviter le recours par certains patrons aux clauses confuses et ouvertes sur plusieurs interprétations. Au sujet du recrutement, les syndicalistes s’attachent à la limitation des méthodes de recrutement qui devrait se faire soit directement, soit à travers les bureaux d’emploi afin de limiter la propagation de la sous-traitance et du «trafic de la main-d’œuvre». Côté droit syndical, la Centrale syndicale appelle à la signature de la convention 135 de l’ONU relative à la protection du responsable syndical. Des sources proches de la Commission centrale des négociations précisent que «les négociations connaissent un certain blocage dans les secteurs des boulangeries, des détergents, du textile et des cafés alors que d’autres secteurs tels la presse écrite sont proches d’un consensus sur de nombreux dossiers d’ordre réglementaire». Le volet financier ne sera attaqué, selon ces mêmes sources, que vers la mi-mai... W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com