Powell aurait mis en garde des sénateurs contre Bolton





Le Quotidien-Agences L’ancien chef de la diplomatie américaine Colin Powell a mis en garde au moins deux sénateurs républicains sur le choix de John Bolton pour devenir ambassadeur américain à l’ONU, ont rapporté hier plusieurs médias américains. Lors de discussions à titre privé, Colin Powell a déclaré aux sénateurs républicains Lincoln Chates (Illinois) et Chuck Hagel (Nebraska), membres de la commission des Affaires étrangères du Sénat, que John Bolton était un type bien mais qu’il pouvait créer d’importants problèmes à une fonction officielle, selon ces médias. L’ex-chef de la diplomatie américaine n’a pas conseillé aux sénateurs de s’opposer à la nomination de Bolton mais leur a livré sans détours sa vision de personnage, précise le quotidien Washington Post. Au département d’Etat, Colin Powell a travaillé avec John Bolton, sous-secrétaire d’Etat chargé du désarmement, et leurs relations étaient notoirement mauvaises, rappelle le journal. La commission des Affaires étrangères du Sénat a repoussé à mai un vote sur la nomination de Bolton à l’Onu qui doit ensuite être confirmée par le Sénat en séance plénière. Jeudi, le président américain George W. Bush a défendu son choix, en soulignant la «brillante carrière» de John Bolton et exhortant le Sénat à «mettre de côté la politique» pour entériner sa nomination. Les démocrates reprochent à John Bolton d’avoir tenté de faire renvoyer ou de punir certains collaborateurs qui ne partageaient pas ses vues. La Maison-Blanche avait qualifié mercredi ces accusations «d’infondées».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com