Coupe de Tunisie – Dames (1/4 de Finales): I.S.S.E.P.C.K. – U.S.T. : un beau challenge





Le championnat national observera une petite pause ce week-end pour céder la place à la Coupe qui en sera au stade des quarts de finale. Dame Coupe s’installera ainsi avec son charme et ses caprices, d’autant que les sérieux prétendants ne manquent pas, loin de là. Huit postulants sont encore en effet en course; huit formations dont l’ambition avouée est d’aller le plus loin possible dans cette aventure exaltante, sinon monter sur la plus haute marche du podium. Mais si les quatre confrontations épinglées au programme de ce tour ne manquent pas d’intérêt, c’est incontestablement celle du Kef qui polarisera l’attention des puristes et autres observateurs. S’agissant effectivement d’un face-à-face entre deux des meilleures équipes de la compétition et l’une est malheureusement condamnée à disparaître prématurément de la circulation ! Les Keffoises auront bien entendu l’avantage indéniable d’évoluer dans leur fief et bénéficier ainsi de l’apport fort inestimable de leurs fans qui n’épargnent aucun effort ces derniers temps afin de les soutenir et les pousser à donner le meilleur d’elles-mêmes. Le talent de Nassima Abidi et la bonne volonté de ses partenaires, notamment Amani Boukari et Hanène Touati, feront sûrement le reste. Les Ustiennes qui leur rendent visite en sont ainsi averties. Mais les Tunisoises ont des arguments assez valables à faire valoir et qui leur permettent d’être des candidats assez sérieux, non seulement pour la qualification au prochain, mais également pour la victoire finale. Reposant en effet sur un effectif riche en individualités, l’ensemble de Nabil Ben Salah se distingue par son collectif, avec surtout un milieu besogneur à l’image de Nesrine Drissi et Samira Barhoumi, ainsi qu’à la vision de Amira Bejaoui et une attaque percutante formée du duo Yosr Toubène et la jeune Haïfa Jebali. Une empoignade chaude en perspective, en tout cas. * Du suspense partout Les duels épiques ne manquent pas par ailleurs, c’est ainsi que l’ASFSA, leader incontesté de la compétition, montera à Tunis y donner la réplique au C.U.Bardo. Le club soussien a fait preuve jusqu’ici d’une belle assurance et d’une formidable force de caractère qui lui ont permis de franchir tous les obstacles et de déjouer tous les pièges qui lui ont été tendus. La formation chère à Kamel Romani, le Kaiser du sport féminin, repose sur un groupe de jeunes et talentueuses joueuses pétries de qualités et formant un ensemble homogène et solidaire. Les Rabiaâ Gargouche, Sana Oun, Hanène Mezni, Sarra Slim, Oum-Ezzine Chtioui, Samira Bannani, Nada Zanina et l’incontournable Imène Aouichaoui sont en mesure en effet d’arracher le sésame nécessaire, entendez le billet qualificatif pour passer au prochain tour. Les forces en présence plaidant logiquement en leur faveur devant un adversaire qui passe par une période de doute. Les deux dernières rencontres du tour sont à caser également dans le chapeau des duels indécis, d’autant qu’il s’agit de rencontres de coupe avec tout ce que cela engendre comme débats. Certes, l’USMA, d’une part, et le SUC, de l’autre, partent légèrement favoris devant respectivement l’ASFSF et ZSS, mais sait-on jamais ! Ces deux dernières formations peuvent se retrouver au bout du compte au départ des demi-finales... Mansour AMARA ______________________ Rendez-Vous * Aujourd’hui Ben Arous 15h00: U.S.M.A - A.S.F.S.F * Demain Mégrine Ryadh 15h00: C.U.B - A.S.F.S.A Le Kef 12h00: I.S.S.E.P.C.K - U.S.T Sfax 12h00: S.U.C - Z.S.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com