Métro-léger : Acquisition de trente rames pour la ligne Tunis-El Mourouj





Tunis-Le Quotidien Dans le cadre de l’extension du réseau du métro-léger, la Transtu vient d’acquérir trente nouvelles rames qui seront consacrées notamment à la ligne Tunis-El Mourouj. Une nouvelle bouffée d’oxygène sera insufflée au «lézard vert» qui souffre de plus en plus du problème de l’encombrement. La Société du transport de Tunis vient, en effet, d’acquérir trente rames de métro-léger auprès de la Société française «Alcatel Alsthom» ayant remporté l’appel d’offres lancé par la Société nationale. Des sources bien informées au sein de la Transtu soulignent que «l’offre de la Société française répond le mieux aux normes techniques exigées outre le fait que le coût de la transaction se situe dans les limites de 120 M.D.». Les nouvelles rames entreront en exploitation vers la fin 2006. Elles permettront de renforcer la ligne Tunis-Den Den et de contribuer surtout au démarrage de la ligne Tunis-El Mourouj. Les mêmes sources précisent également que le démarrage effectif des travaux relatifs à la ligne Tunis-El Mourouj est immédiat puisque les problèmes fonciers inhérents aux litiges engendrés par l’expropriation pour cause d’utilité publique, ont été résolus. Quant à la ligne reliant Tunis au Campus universitaire de La Manouba, elle est encore au stade des études techniques. L’accélération de l'extension du réseau du métro-léger et de la mise en place d’un réseau ferroviaire rapide (RFR) reliant la banlieue sud à la capitale vient en concrétisation des recommandations du Conseil ministériel tenu le 13 avril courant, lequel avait appelé à améliorer le réseau des transports en commun afin de décongestionner le Grand Tunis. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com