Après les incidents du match A.M.S. – J.S.O. : Trois joueurs interpellés





On a beaucoup parlé des événements survenus au stade olympique de Béja et des débordements des supporters. Ailleurs, dans les divisions inférieures, des actes d’une plus grande gravité se passent loin des yeux et des ... caméras. C’était le cas dimanche dernier à l’occasion du sommet AMS - JSO pour le compte de la Nationale . A la fin du match soldé sur un résultat nul qui favorise les Mégrinois, les dirigeants locaux et l’entraîneur ont déserté les vestiaires après des altercations avec le public, et les joueurs, se retrouvant libres d’agir, ont engagé une véritable bagarre avec ceux de la JSO qui occupaient les vestiaires voisines. On ne va pas revenir sur le bilan de cette guérilla et on va juste rappeler que trois joueurs de l’AMS ont été interpellés pour coups et blessures. C’est à se demander si ce sont les joueurs qui font la loi dans ces clubs et si leurs dirigeants pouvaient réellement tenir les rênes et empêcher de tels excès. En fin de compte, il y aura trois joueurs qui vont payer les pots cassés, mais la liste des coupables est encore plus longue, en particulier ceux qui devaient sévir durement quand il le fallait et n’ont pas osé le faire. K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com