Volley-Ball Après C.S.S. – E.S.S. (3-2) : Un chassé-croisé passionnant





«A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire» devaient bien se dire les Clubistes sfaxiens dimanche soir après avoir bien sué avant de faire plier des Etoilés étonnants de calme et de virtuosité. En effet, ceux qui croyaient que le champion de Tunisie allait remporter un succès facile face à l’Etoile ont dû déchanter dès le premier set qui a été remporté par les Sahéliens (25-22) en 22 minutes. Après un chassé-croisé passionnant, les gars de Hichem Ben Romdhane ont tenu bon jusqu’à la fin pour renvoyer leurs homologues sfaxiens à leurs études devant un public Noir et Blanc imposant. Au second set, le CSS a dû sortir le grand jeu pour remettre les pendules à l’heure en 15 minutes (25-19). Mais les Etoilés venus défendre leurs chances jusqu’au bout sont revenus à la charge pour remporter le troisième set en 19 minutes (25-21) face à de Sudistes peu inspirés à l’image de Belaïd et Loukil. Sentant le danger, les hommes de Zarkovic, malgré la petite forme de certains d’entre eux ont tout fait pour revenir dans le match et remporter ce quatrième set (25-14) en 17 minutes face à des Sahéliens qui ont aligné leur seconde équipe pour ménager les titulaires. Le cinquième set devenu nécessaire a permis alors à des Sfaxiens survoltés et poussés par un grand public à remporter la mise (15-10) en 11 minutes et le trophée méritoirement face à des Etoilés bien en jambes et qui ont démontré qu’ils n'étaient pas venus à Tunis en victimes expiatoires. En somme, le CSS a remporté ainsi un doublé qui vient couronner une saison 2004-2005 exceptionnelle mais qui a appris aussi qu’un match n’est jamais gagné d’avance surtout quand il s’agit d’une finale de coupe. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com