Bush en baisse, les Américains pessimistes sur l’Irak





Le Quotidien-Agences La cote de popularité du président George W. Bush est tombé à 47 % dans les sondages, son plus bas niveau depuis août. Par ailleurs, une majorité d'Américains doutent du bien-fondé de la guerre en Irak, selon un sondage publié hier. Le projet de réforme du système des retraites ("Social Security") du président Bush mécontente 64 % des Américains, qui ne sont que 40 % à approuver sa gestion de l'économie, selon le sondage de la chaîne de télévision ABC et du quotidien Washington Post. La hausse des prix de l'essence est très mal ressentie par les Américains dont 64 % indiquent qu'elle pèse lourdement sur les finances du ménage. Trente pour cent des personnes interrogées font porter la responsabilité de la hausse vertigineuse sur l'administration Bush, 40 % sur les compagnies pétrolières et 25 % sur les autres pays producteurs de pétrole. Sur l'Irak, 54 % des personnes interrogées estiment que la guerre n'est pas justifiée, tandis que 58 % jugent que les Etats-Unis s'enlisent dans le pays en proie à la violence. Et 60 % ne croient pas que l'Irak sera doté d'un gouvernement démocratique stable d'ici à un an. Si 56 % des Américains désapprouvent la manière dont Bush gère la situation en Irak, ils sont aussi nombreux à approuver la manière dont il mène la "guerre contre le terrorisme".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com