Bucarest demande aux ravisseurs un prolongement de l’ultimatum





Le Quotidien-Agences La Roumanie a demandé aux ravisseurs des trois journalistes enlevés le 28 mars en Irak un prolongement de leur nouvel ultimatum devant expirer hier à 16H00, selon un communiqué de la présidence. Les autorités roumaines demandent en outre au Conseil des Oulémas d'Irak de "s'impliquer dans les démarches" en vue de la libération des trois otages roumains, et de "prendre l'initiative des négociations", précise en outre ce communiqué présidentiel. La présidence a par ailleurs renouvelé son appel aux ressortissants roumains à "éviter de se rendre en Irak vu les risques qu'ils peuvent courir dans ce pays". Dans une vidéo diffusée mardi soir par la chaîne de télévision qatariote Al-Jazira, les ravisseurs, qui se font appeler "la Brigade de Mouadh Ibn Jabal", ont lancé un nouvel ultimatum, donnant à Bucarest 24 heures de plus pour retirer ses soldats d'Irak, sous peine d'exécuter les trois journalistes otages. Marie-Jeanne Ion, journaliste de Prima TV, son cameraman Sorin Miscoci et le correspondant du journal Romania Libera, Eduard Ohanesian, avaient été enlevés près de Bagdad.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com