Conférence internationale à Moscou : Israël défavorable





Al Qods occupée-Agences Israël s'est aligné sur les Etats-Unis au sujet de la proposition russe d'une conférence internationale sur le Proche-Orient à l'automne, jugeant cette idée prématurée. Dans l'immédiat, Israël "s'oppose fermement à cette idée d'une conférence internationale", a déclaré un responsable israélien avant les entretiens entre le président russe Vladimir Poutine et le chef du gouvernement israélien, Ariel Sharon. Pour l'Etat juif, les Palestiniens doivent dans un premier temps commencer à démanteler les organisations radicales dans le cadre de la "feuille de route", plan de paix élaboré par le Quartet de médiateurs internationaux (Etats-Unis, Nations unies, Russie et Union européenne) et exigeant des mesures réciproques des deux parties. "Dans la deuxième phase de la feuille de route, il y a une conférence internationale. Mais nous n'en sommes pas encore là, nous en sommes même loin", a ajouté ce responsable israélien. Poutine a avancé l'idée d'une conférence internationale sur le Proche-Orient cet automne à Moscou à l'issue d'entretiens mercredi avec le président égyptien Hosni Moubarak au Caire. Les Palestiniens ont dit soutenir cette proposition, que les Etats-Unis ont en revanche rapidement qualifiée de prématurée.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com