“L’horizon incendié” de Tahar Bekri





L'événement poétique de la rentrée est sans conteste l'apparition du onzième recueil de Tahar Bekri. "L'horizon incendié" qui regroupe une soixantaine de poèmes, des sortes de haïku japonais de huit vers chacun. Le poète nous promène à travers des paysages d'errance, des visions, des fulgurances qui traduisent l'émotion de rencontres fortuites. Bekri, qui est un grand voyageur, nous rend ici des émotions que lui ont inspiré des paysages du Sénégal, du Mali, de Belgique de France et de Tunisie. Tahar Bekri est né à Gabès en 1951, il écrit en français et en arabe. II a publié une quinzaine d'ouvrages (poésies, essaies et livres d'art). Certains de ses recueils sont traduits en anglais, en russe. en italien, en espagnol et en turc. Parmi ses ouvrages poétiques les plus célèbres, nous pouvons citer "Léchant du roi errant", où il raconte la vie du grand poète classiquearabe Imrou AI Kaïs, 1985, "Les chapelets d'attache" 1993, "Inconnues saisons" 1999. Tahar Bekr! est aussi l'auteur de plusieurs essais sur la littérature tunisienne et maghrébine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com