Pékin réaffirme son opposition à des sanctions sur le textile





Le Quotidien - Agences La Chine a réaffirmé hier, par la voix de son ministère du Commerce, son opposition de principe à d’éventuelles mesures de l’Union Européenne et des Etats-Unis pour limiter les importations de textile chinois. “Notre position de principe est connue, celle déjà indiquée par notre porte-parole, il n’y a pas de changement”, a déclaré Zhang Lei, du Bureau d’information du ministère du Commerce, au lendemain du lancement de procédures à Bruxelles et Washington. Mardi, le porte-parole du ministère du Commerce, Chong Quan, avait lancé un avertissement à l’Union Européenne: “Nous espérons que l’UE est consciente de l’impact négatif qu’aurait cette décision (...) et qu’elle s’abstiendra d’influencer le commerce bilatéral en agissant unilatéralement”, avait-il dit. Les Etats-Unis et l’Union européenne ont entamé officiellement jeudi des procédures pouvant limiter les importations de vêtements et tissus fabriqués en Chine, à la demande de leurs producteurs menacés par des arrivages massifs chinois depuis la fin des quotas en janvier.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com