Salon du meuble et de l’ameublement : Profusion des modèles … prix mi-figue, mi-raisin





Le Centre des foires de la Charguia abrite depuis hier l’événement d’une semaine d’exposition des meubles qui se poursuit jusqu’au 8 mai courant. Les futurs mariés auront certainement divers modèles qui répondent à leur goût. Tunis - Le Quotidien Le Salon “fantastique” du meuble et de l’ameublement et du luminaire a démarré hier au Centre international des foires (CIFCO) à La Charguia. Des exposants représentant des grands noms dans le secteur participent à ce salon et exposent jusqu’au huit (8) du mois courant une grande variété de modèles faisant preuve d’un très bon niveau de créativité et d’innovation. Dès la première heure de son ouverture, hier vers les coups de 10h30, l’espace a commencé à accueillir les premiers visiteurs venus découvrir en “éclaireur” les modèles les couleurs et surtout les prix proposés par les exposants qui annoncent pour la majorité d’entre eux, des remises allant de 15 à 20%. Les visiteurs, notamment les jeunes qui se préparent à convoler en justes noces cet été et qui représentent en fait l’ossature centrale des gens qui affluent sur les lieux, auront sans doute une occasion pour trouver les modèles répondant le plus à leur goût. Avec une variété très large de couleurs, les meubles exposés sont fabriqués à base des matériaux divers. Ceux qui cherchent un salon peuvent choisir entre des modèles en fer forgé ou en bois. Chapitre prix, celui ou celle désirant acheter doit prendre largement son temps pour faire le tour de tous les stands afin de pouvoir bien comparer les offres et faire le bon choix. En ce qui concerne les chambres à coucher, auxquelles les visiteurs, parmi les futurs mariés, accordent un intérêt particulier, les prix sont loin d’être à la portée de tout le monde. Fabriqués en divers types de bois ou en fer forgé, ces meubles se démarquent par leurs prix qui oscillent entre 1800 dinars et 2500 dinars. Les prix peuvent aller dans certains stands jusqu’à trois mille dinars, voire plus. La majorité des exposants considèrent toutefois que ces prix demeurent raisonnables vu la qualité du produit et des matériaux utilisés. Cependant, certains participants proposent des articles avec un très bon rapport qualité-prix. Dans un stand réservé aux meubles en fer forgé, on trouve des prix variant entre 600 et 1600 dinars. Trois canapés et une table basse, tous en fer forgé, et qui composent un salon à quatre places y sont proposés en fait à 600 dinars. Pour 950d, on trouve le même modèle mais d’une capacité de neuf places au lieu de 4. Dans d’autres stands réservés aux articles de décoration, on trouve des lustres de toutes les tailles fabriqués en fer forgé ainsi que des accessoires pour chambres à coucher en métal ou en bois sculpté en arabesque. La semaine du meuble, de l’ameublement et du luminaire constitue ainsi une bonne occasion pour découvrir les nouvelles créations des industriels et des artisans des meubles même si les prix semblent décourageants pour les petites bourses. A ce sujet, les exposants promettent des remises assez importantes en plus de la possibilité de payer par facilité. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com