Le prix Nobel de littérature décerné à un survivant des camps de concentration





L'écrivain hongrois Imre Kertész, à qui a été décerné hier à Stockholm le prix Nobel de littérature 2002, est un survivant des camps de concentration nazis dont l'oeuvre est dominée par l'Holocauste. Kertész, 72 ans, premier auteur de langue hongroise à recevoir la prestigieuse distinction, a été distingué par l'Académie suédoise "pour une oeuvre qui dresse l'expérience fragile de l'individu contre l'arbitraire barbare de l'Histoire".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com