C.A. : Les raisons d’un naufrage





Les Clubistes s’attendaient, certes, à un match difficile, mais surtout pas au scénario cauchemardesque d’une rencontre à sens unique. Les joueurs étaient passés à côté de leur sujet,mais les responsables et le staff technique ne sont pas, pour leur part, irréprochables. L’analyse technique détaillée du match a été déjà faite en long et en large et il est inutile de revenir sur les détails. C’est plutôt le côté mental qui a été à l’origine d’une grave défaillance chez les Clubistes. L’effet du match de championnat, disputé deux semaines auparavant, au lieu de galvaniser les joueurs et leur procurer plus de confiance, de cran et de détermination, a eu un effet contraire qui n’a pas tardé à bloquer l’ensemble clubiste dès le premier tournant du match. Il était clair que les rouge et blanc ont très mal préparé la demi-finale sur le plan psychologique. Ils ont manqué de confiance au cours du match parce qu’ils étaient victimes d’un certain… excès de confiance après tout ce qui s’est passé lors de la première confrontation avec les Sang et Or. Les Clubistes, au lieu de tourner la page et se remettre sérieusement à préparer le second rendez-vous, ont plutôt passé leur temps à parler de leur supériorité, de leur “héroïque” combat à neuf contre onze, d’une victoire volée, et ont oublié l’essentiel à savoir que chaque match a sa propre vérité et qu’il va falloir travailler encore plus dur pour espérer vaincre. Cette impression d’avoir gagné le match à l’avance a eu des résultats désastreux sur le terrain, surtout quand l’EST a vite trouvé la faille dès les premières minutes. Dans la tête, l’équipe n’était pas préparée à ce scénario et la suite fut un véritable cauchemar. * Concentration déréglée Cependant, il ne faut pas accabler uniquement les joueurs. L’ambiance régnante au sein du groupe les conditionna systématiquement et on a l’impression qu’on a uniquement parlé de victoire et une certaine euphorie a fini par dérégler la concentration. Le discours de Samir Sellimi fait partie de ces facteurs qui ont plus ou moins influé négativement sur les joueurs. Et lorsque les jambes ne répondent pas sur le terrain et que le match connaît des rebondissement défavorables, l’équipe perd facilement les pédales malgré toute la bonne volonté de ces mêmes joueurs. C’est, donc, une question d’humilité et de force de caractère qu’il faut réunir et ancrer dans l’esprit des joueurs, ce qui a été mal fait avant le rendez-vous de la demi-finale. Kaïs Yaâcoubi a essayé de mettre tout ça au clair. Il a été franc mais il ne pouvait tout dire, laissant aux autres le soin d’analyser et de tirer des conclusions. A présent, il s’agit de savoir rebondir et de tourner la page au plus vite, mais il va falloir également retenir la leçon. L’histoire montre que le CA relève rapidement la tête après chaque crise. On verra ce qui va se passer cette fois-ci. Kamel ZAIEM ______________________ Thabti partant… et une première cure en route La déroute de dimanche dernier devant l’EST en Coupe a secoué le camp clubiste et des mesures d’urgence ont déjà été prises. Commençons tout d’abord par le départ de M. Salah Thabti, le directeur sportif du CA, qui a préféré se retirer. C’est lui-même qui nous a confirmé la nouvelle : “Dans le contexte actuel, j’ai préféré me retirer pour des raisons personnelles. Certes, la lourde défaite face à l’EST y est pour quelque chose, mais je voudrais avoir du recul, du moins pour un certain moment. D’ailleurs, cette décision a été prise dès samedi, la veille du derby, et elle a été confirmée avant-hier”. De même, on apprend que des mesures vont êtres bientôt prises à l’encontre de quelques joueurs qui n’arrivent pas à justifier leur statut de professionnel. Pour les deux matches qui restent à disputer (face à l’ESS et au CSHL), beaucoup de jeunes joueurs vont être lancés dans le bain (Haj Ali, Hichri, Ameur, Tounsi…) et un nombre des actuels titulaires va peut-être quitter le parc A et laisser la place à d’autres nouveaux venus dont la liste ne cesse de s’allonger. K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com