Dans le vif du sujet





A deux jours de son match contre le Malawi, l’Equipe nationale est à pied d’œuvre pour négocier victorieusement cette confrontation. Le stage qui a débuté depuis dimanche à Hammamet a vu les joueurs arriver successivement au lieu du rendez-vous. Le dernier arrivé est le joueur des Rangers Hamed Nammouchi qui a été chaleureusement accueilli par ses camarades. Le groupe de Lemerre est donc au grand complet, puisque les 23 joueurs convoqués sont présents. Reste à savoir à présent quels seront les 18 joueurs choisis pour affronter le Malawi. On le saura aujourd’hui à l’issue de la conférence de presse du sélectionneur national. Nos joueurs font la navette entre Hammamet, leur lieu de résidence, et l’annexe du stade de Radès où ils poursuivent leurs entraînements. Mise à part la séance matinale de mardi, toutes les autres se déroulent l’après-midi. Celle de mercredi a eu lieu sur le terrain central d’El Menzah. * Journée portes ouvertes A cette occasion, et contrairement à ses habitudes, Roger Lemerre a permis aux férus de la Sélection et aux médias d’être présents à cette séance. Bon nombre de supporters et de journalistes se sont rués au stade pour revoir leurs favoris et surtout pour “faire connaissance” avec les nouveaux venus: Nammouchi et Ben Saâda. A voir le cœur qu’ils mettent aux entraînements, nos joueurs semblent prendre très au sérieux leur match contre les Malawites qui n’ont plus rien à perdre, ni à gagner dans la course au Mondial, contrairement à celle de la CAN 2006. Aussi, notre équipe s’attend-elle à un match fort muselé où notre adversaire fera de son mieux pour arracher un résultat utile. * Quid du manque de compétition? Depuis leur dernier match d’octobre contre ce même adversaire, qui s’était Soldé par un résultat de parité (2-2), les joueurs n’ont disputé aucune rencontre. Un manque de compétition qui comporte quelques risques, surtout que plusieurs de nos internationaux ont peu joué dans leurs équipes respectives ces dernières semaines. Néanmoins, cette carence peut-être palliée par l’esprit professionnel des joueurs et leur ferme volonté de tout mettre en œuvre pour remettre l’équipe sur les rails de la qualification. * Joueront, joueront pas Lemerre l’a toujours dit et répété: “Il n’y a pas de titulaires inamovibles au sein de l’équipe. Les joueurs les plus en forme seront alignés”. Nammouchi et Ben Saâda seront-ils parmi ces derniers? Il est fort probable qu’ils feront leur entrée en cours de jeu, à moins que l’entraîneur national n’en décide autrement. L’essentiel pour tous les joueurs, alignés ou non, est la victoire en attendant le déplacement au Botswana en mai prochain. A cet effet, tous les joueurs que nous avons approchés sont unanimes pour affirmer qu’ils ne feront aucune concession afin d’arracher une victoire qui les relancerait dans la course. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com