Les forces britanniques ne pourront être retirées avant 2006





Le Quotidien-Agences Les troupes britanniques ne pourront être retirées d'Irak avant 2006, selon une commission parlementaire. Motif: Londres et Washington n'ont pas suffisamment préparé l'après-Saddam et les forces irakiennes ne sont pas capables d'assurer la relève. "A la lumière de l'état de la rébellion et de celui des forces de sécurité irakiennes (...), il semble probable que les forces britanniques seront présentes en Irak en 2006", a jugé la commission de la chambre des Communes pour les forces armées. Les effectifs devraient rester sensiblement les mêmes. "Une série d'erreurs et de mauvaises évaluations" ont présidé aux préparatifs de l'intervention de la coalition, a-t-elle souligné. Selon elle, "les appels (en faveur) d'un retrait des troupes britanniques en Irak sont prématurés". Quelque 8500 militaires britanniques sont déployés en Irak, soit le contingent le plus important numériquement après celui des Etats-Unis. Pour la commission, les décisions de la coalition concernant la reconstruction des forces irakiennes ont été caractérisées par le "court terme et l'indécision".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com