Des GI’s portent plainte contre une agence de presse





Le Quotidien - Agences Cinq membres des forces spéciales américaines ont déposé plainte contre Associated Press en accusant l’agence d’avoir mis leurs vies en danger par la publication de photos de membres de leur unité en train de se livrer à des sévices sur des prisonniers irakiens. Selon la plainte, AP «a violé les droits d’auteur, les lois concernant la vie privée et placé les vies des militaires en danger en publiant leurs photos», a précisé M. Huston à l’AFP. Les trois clichés, pris par les militaires, qui avaient été publiés le 3 décembre par AP, montrent les militaires assis sur des prisonniers irakiens menottés, dont l’un avec une arme braquée sur la tête. Un avocat d’AP a indiqué dans un communiqué que l’agence avait le droit de publier ces photos car elles faisaient l’objet d’un intérêt général du public, et estimé que l’emploi des clichés et la manière dont ils avaient été obtenus étaient «parfaitement légaux».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com