Handball





Tunisie- France : Montrer un meilleur visage * Tournoi de Paris - Salle Omnisports de Paris-Bercy (20h45) - Direct TV Eurosport C’est ce soir que débutera la participation du Sept tunisien au Tournoi de Bercy, un rendez-vous qui réunit certaines des meilleures équipes du monde. La Tunisie, quatrième au Mondial, aura à prouver qu’elle mérite de faire partie des grands. Ce premier match face à la France constituera un véritable repère pour mieux situer les progrès de la Sélection tunisienne et ses réelles capacité. Certes, la motivation n’est pas celle qui a prévalu au Mondial, mais il y a un rang à tenir et une réputation à honorer. Lors du match amical livré aux Français avant-hier, les Tunisiens étaient hors du coup et il était clair que le mental ne suivait pas. La décompression qui a suivi le Mondial et peut-être même la satisfaction d’avoir réalisé un bon résultat semblent encore régner. Or, le haut niveau exige beaucoup plus de sacrifices et de travail et ne permet pas de dormir sur ses lauriers. C’est ce que doivent apprendre les poulains de Hasenefendic qui a fait appel à quelques jeunes talents, mais qui compte avant tout sur ceux qui ont brillé au Mondial 2005 et qui ont la capacité de faire encore mieux. Le tournoi de Bercy ne vient peut-être pas au bon moment pour les Tunisiens, mais ils doivent encore faire des efforts afin de ne pas se limiter à un rôle de figurant. Face à une équipe française qui a connu, elle aussi, quelques changements, le coup demeure jouable à condition de faire preuve de rigueur et de solidité mentale quelles que soient les tournures prises par le match. L’essentiel à présent, c’est de faire oublier au plus vite la prestation d’avant-hier et de prouver au monde entier que la belle performance réalisée au Mondial n’était pas un simple éclair. Les meilleurs joueurs ont été ménagés mercredi dernier et ils n’auront pas d’excuses pour ne pas bien faire aujourd’hui. Rappelons que la Tunisie s’est inclinée avant-hier face à la France (20-30) lors d’un test amical à Marseille. Les Français ont même mené par treize buts d’écart (15-28) et seuls Hmem (9 buts) et les gardiens de but avaient fait un peu de résistance. Lors de la seconde mi-temps, Hasenefendic a fait participer tous ses jeunes joueurs (Horri, Touati, Hedoui, Ben Abdallah, Gharbi). Ils n’ont pu tenir le coup, mais ils ont eu tout de même une bonne occasion pour mieux apprendre. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com