Abdallah II : Les frontières jordano-irakiennes sont “les plus sûres”





Le Quotidien-Agences Le roi Abdallah II de Jordanie a affirmé que les frontières jordano-irakiennes étaient “les plus sûres” des voisins de l’Irak, et nié que son pays ne soit pas assez vigilant sur l’infiltration d’insurgés, dans un entretien publié hier par le quotidien arabe Al Hayat. “La Jordanie déploie des efforts continus avec le gouvernement irakien pour la poursuite des rebelles qui créent des problèmes comme Abou Moussaâb Al-Zarqaoui”, le chef d’Al-Qaïda en Irak, a affirmé le souverain jordanien. Ces efforts “mettent en évidence le rôle de la Jordanie dans la sécurisation de ce que j’estime être les frontières les plus sûres entre la Jordanie et l’Irak”, a-t-il ajouté. “Toute personne ayant une connaissance du Proche-Orient et qui comprend la situation de la Jordanie et l’Irak sait qu’il est impossible que je sois la personne qui s’oppose avec force aux organisations extrémistes et en même temps une personne dont le pays a des relations avec Zarqaoui”, a-t-il souligné. Le ministre irakien du Plan, Mahdi Al Hafez en visite jeudi à Amman, a indiqué avoir demandé aux autorités jordaniennes de mettre fin aux activités des “sympathisants des mouvements terroristes”, actifs en Irak, estimant qu’il faut les “empêcher de saboter les relations” irako-jordaniennes. L’attentat-suicide à Hilla (Irak) le 28 février qui avait fait 118 tués et dont l’auteur serait jordanien, selon Bagdad, avait provoqué une crise entre la Jordanie et l’Irak.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com