Atteintes aux droits de l’homme : L’US Army épinglée





Le Quotidien-Agences De "graves atteintes aux droits de l'homme" ont été commises aux dépens de prisonniers détenus par l'armée américaine sur la base de Guantanamo, en Afghanistan ou en Irak, affirme la Commission des Affaires étrangères du parlement britannique dans un rapport publié vendredi. "Nous concluons que les troupes américaines semblent avoir commis de graves violations des droits de l'homme sur des personnes détenues dans différentes installations en Irak, à Guantanamo Bay et en Afghanistan", déplorent les auteurs de ce rapport annuel très attendu sur la situation des droits de l'homme. "Nous recommandons au gouvernement de signifier clairement à l'Administration américaine, en privé comme en public, qu'un tel traitement des détenus est inacceptable", poursuivent-ils. Les membres de la Commission jugent en outre "étonnant et troublant" le fait qu'en dépit de deux sollicitations, le gouvernement n'ait pas indiqué si des renseignements obtenus sous la torture lui avait été transmis. "La contestation des méthodes d'évaluation de renseignements supposés fournir des précisions sur un attentat terroriste imminent, par exemple, est justifiée", insiste la commission qui recommande par ailleurs une meilleure formation des soldats britanniques en ce qui concerne le traitement des prisonniers.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com