Enseignement secondaire : Vers des critères sélectifs sévères au concours du rapprochement des conjoints





Les enseignants du secondaire et les instituteurs des écoles de base candidats au concours du rapprochement des conjoints dont le délai de dépôt des dossiers a été fixé au 8 avril 2005, seront passés au peigne fin. Le ministère de l’Education et de la Formation déclare vouloir instaurer plus d’équilibre entre les régions. Tunis - Le Quotidien D’après des sources bien informées au sein du ministère de l’Education et de la Formation, le mouvement des enseignants dans le cadre du rapprochement des conjoints au titre de l’année 2005-2006 sera limité. «Cette année ne correspond pas à une année de grand mouvement», laisse-t-on entendre du côté du ministère. Et les mêmes sources de préciser que pour des raisons liées à la stratégie du ministère qui fixe pour objectif d’instaurer un équilibre entre les régions pour ce qui est de l’affectation des enseignants et des instituteurs, «le traitement des dossiers accordera à l’élément géographique une place prépondérante parmi les éléments pris en compte avant la réaffectation du candidat». Il convient de noter par ailleurs que cette opération de mutation des enseignants repose sur un mécanisme mis en œuvre par le ministère de l’Education et de la Formation qui vise à résoudre plusieurs cas sociaux. Les candidats au concours qui a été ouvert depuis le mois de février et dont le nombre n’est toujours pas défini, devraient effectuer le dépôt de leurs dossiers aux Directions régionales de l’Education et de la Formation auxquelles ils appartiennent. Les dossiers de candidature doivent parvenir aux Directions des lycées et des écoles de base dans un délai fixé au vendredi 8 avril 2005. Les dossiers seront étudiés dans une première étape dans les Directions régionales. Des points seront attribués à chaque dossier et permettront par la suite de classer les candidats par ordre préférentiel. Les notes accordées à chaque dossier sont comptés sur la base de l’ancienneté, la note pédagogique obtenue durant l’année scolaire 2004-2005, le nombre d’enfants en charge, le nombre d’année passées loin du foyer familial et enfin le nombre des kilomètres séparant le candidat de son conjoint, laquelle distance devrait impérativement dépasser les 30 km. Les résultats de ce concours sur dossier devraient être déclarés avant la fin de l’année scolaire en cours, a-t-on appris auprès du ministère. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com