U.G.E.T : Le courant radical appelle au respect du règlement intérieur de l’organisation





Tunis-Le Quotidien La réunion du Bureau exécutif de l’Union Générale des Etudiants de Tunisie (UGET) initialement prévue pour vendredi dernier a été reportée en raison de l’absence de neuf membres. C’est pourquoi la réunion tenue le lendemain, conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’organisation estudiantine qui a connu l’absence des mêmes neuf membres du Bureau exécutif, a appelé au respect de la périodicité des réunions des structures et du règlement intérieur de l’organisation. Cet appel à l’ordre et à la discipline intervient à l’heure où le courant radical s’attache à un débat sur un document interne portant sur le respect du règlement intérieur. M. Chaker Ouadhi, membre du Bureau exécutif appartenant au courant “radical” autrement appelé courant des “syndicalistes radicaux” précise qu’il est grand temps que l’UGET fasse son “autocritique” afin de pouvoir s'ouvrir davantage aux autres sensibilités et courants demeurés en dehors des structures officielles de l’organisation. “L’organisation est capable d’accueillir les divers courants du mouvement estudiantin à condition que le respect du règlement intérieur et la démocratie l’emportent sur les intérêts personnels et sectaires”, souligne M. Ouadhi en estimant que le 25ème congrès de l’UGET devrait être celui de la “relance de l’action syndicale estudiantine”. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com