Ben Arous : Une femme de ménage trop rancunière…





Tunis - Le Quotidien Licenciée par sa patronne, elle est retournée sur le lieu de son travail pour le dévaliser... Femme de ménage de son état, elle a eu un différend avec la propriétaire des lieux qui lui reprochait sa mauvaise conduite avec des jeunes du quartier. Cette mise en garde n’a rien donné, alors la maîtresse de la maison a décidé de licencier son aide ménagère. Une décision qui n’était pas pour plaire à la jeune fille qui, du coup, a décidé de réagir afin de se venger de son employeuse. Elle fit part de ses intentions à un jeune homme du quartier qui n’hésita pas le moindre instant à lui conseiller de voler la maison en question. Elle profita de l’absence des propriétaires des lieux qui se sont rendus à leur travail, elle ramena une camionnette et y fit charger les meubles, les appareils électro-ménagers avant de s’emparer des bijoux de la maîtresse de la maison et quitter les lieux comme si de rien n’était. Ce n’est que tard dans la journée que les propriétaires des lieux ont découvert le vol qui fut signalé aux agents de l’ordre. Les soupçons ont été dirigés vers l’ancienne femme de ménage qui a été convoquée au poste. Interrogée, elle a au départ nié les faits qui lui étaient reprochés avant de se rétracter et passer aux aveux tout en justifiant son forfait par son désir de se venger de sa patronne qui l’a licenciée injustement. Son complice et le conducteur de la camionnette ont été arrêtés à leur tour. Le trio a été écroué en attendant d’être traduit devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com