Congrès du syndicat de l’enseignement secondaire : Les dessous des alliances…





Tunis - Le Quotidien Décidément, le congrès du syndicat général de l’enseignement secondaire a tenu ses promesses. En dépit des diverses tractations visant à former une liste consensuelle regroupant les différents courants qui traversent le secteur, deux listes ont été en lice hier après-midi pour les neuf sièges du Bureau exécutif du syndicat… Les travaux du congrès se sont poursuivis hier par les interventions des députés dont le nombre a dépassé la soixantaine. Ces interventions ont réchauffé les coulisses du congrès d’autant plus qu’elles ont influencé les intentions de vote des congressistes appartenant à une «mosaïque» de courants. Malgré les tractations qui se sont poursuivies jusqu’au dernier quart d’heure d’autant plus que le vote aurait eu lieu, en principe, vers le coup de 18h, les différents courants n’ont pu se mettre d’accord sur une liste consensuelle. Deux listes «parrainées» par M. Chedli Gara, ancien secrétaire général du syndicat regroupant notamment les courants d’obédience nationaliste arabe et M. Taïeb Bouaïcha, secrétaire général sortant, auraient été en lice sauf compromis de dernières minutes. Les observateurs s’attendent à ce que la «liste du consensus» composée notamment de M. Chedli Gara et Fradj Chebbah rafle la mise même si d’autres figures appartenant à d’autres courants à l’instar de M. Bouaïcha avaient la cote. Les résultats qui seront rendus publics aujourd’hui révéleront fort probablement un nouveau Bureau exécutif «panaché» comme ce fut souvent le cas… W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com