Nationale A (Mise à jour) : L’E.S.S. et l’E.S.T. sur leurs gardes





Nationale A (21ème J - Match Décalé) C.S.H.L. - E.S.T. Dans le Camp Hammam-Lifois : Le coup est jouable Après un repos de plus d’une semaine, le C.S.H.L s’apprête aujourd’hui à livrer son match retard contre un prétendant au titre, l’E.S.T, qui a le moral au zénith, après sa miraculeuse qualification contre les Soudanais. Si les Espérantistes partent favoris sur le papier, les Hammam-Lifois n’en vont pas moins s’investir à fond pour réussir un résultat positif. Nizar Khanfir et sa troupe se sont préparés durant ces derniers jours dans l’optique d'atteindre un tel objectif. Ils savent pertinemment que les “Sang et Or” ne sont disposés à aucune concession, sous peine de se voir distancer par le peloton de tête. Ils sont tout aussi conscients que le moindre point perdu risque de peser lourd sur la balance. Aussi, la rencontre sera-t-elle très difficile pour les deux formations qui n’auront d’autre alternative que la victoire. Le C.S.H.L est d’autant plus conscient de la difficulté de la tâche, qu’il va enchaîner les deux prochaines journées par des déplacements à la Marsa contre l’E.O.G.K et à Gafsa contre le club local. * Absences de “marque” Cette difficulté s'ajoute à l’absence de certains piliers de l’équipe comme Ali Ben Abdelkader et Hichem Haj Kacem, ainsi que la blessure de Tahar Sbaï. De ce fait, l’entraîneur banlieusard sera obligé de recomposer son équipe, surtout au niveau du milieu du terrain. Jamel Ben Salem sera certainement appelé à suppléer l’absence de son camarade Ben Abdelkader, alors que Nabil Ben Saïd occupera le poste de latéral gauche, à moins que Khanfir n’opte à la dernière minute pour Ghassan Ezzine. Au-delà de ces changements, le C.S.H.L essayera de faire bonne figure et de tout mettre en œuvre pour tirer le maximum de ce match. Nabil Tasco, l’entraîneur-adjoint du club, abonde dans ce sens: “Nous allons aborder le match dans le meilleur des esprits, sans penser à la valeur de l’adversaire. Nous avons démontré à maintes reprises que nous sommes capables de bien nous comporter face aux ténors de la compétition. Nous n’allons pas déroger à cette règle, afin de réaliser un bon résultat, et ce, nonobstant l’absence de quelques éléments dont l’apport est certain au sein de l’équipe…”. * Formation probable Moëz Ben Thabet, Walid Cherif, Sirajeddine Chihi, Imed Bouthouri, Sghaïer Gassouma, Hafedh Naouas, Jamel ben Salem, Anis Ben Chouikha, Ahmed Harran, Nabil Ben Saïd, Nour Sylla. Moncef SEDDIK ________________ Dans le Camp Sang et Or : Demeurer dans une dynamique de victoires Aller toujours de l’avant. Telle est la devise qui aiguillonne les Espérantistes ces temps-ci. Face au C.S.H Lif, cet après-midi, ils chercheront à confirmer leur renouveau et à demeurer dans une dynamique de victoires. Après les deux dernières victoires remportées en championnat et la qualification éclatante en Ligue des champions aux dépens d’Al Hilal du Soudan, l’Espérance ne veut pas s’arrêter en si bon chemin même si le rythme a été quelque peu “perturbé” par l’arrêt de la compétition la semaine écoulée et le départ de plusieurs joueurs vers différentes sélections. La paire Zouaoui-Jebara n’a entamé réellement la préparation à ce rendez-vous qu’avant-hier et a été obligée de composer sans Yaken, écarté, Chaâbani, Bhaïri et Kasdaoui blessés, alors que Nwaneri ne devait entrer à Tunis qu’hier mardi. Cela n’a pas empêché le staff technique de trouver les solutions de rechange convenables pour pallier ces absences. * Jomaâ de nouveau titulaire Tout à l’heure, face au C.S.H Lif, on verra donc une formation sang et or remaniée avec le retour de Guizani qui a purgé sa suspension, de Azaïez et de Jomaâ. Ce dernier qui a retrouvé ses sensations sera de nouveau titularisé aux côtés de Dos Santos en première ligne alors qu’en défense Clayton et Kasraoui compléteront la ligne. Seul le compartiment du milieu ne subira pas de changements avec les habituels Zaïem, Mnari, Udeh et Melki. Inutile de dire que les Sang et Or évolueront en conquérants pour empocher trois nouveaux points. * Formation probable Kasraoui, Guizani, Clayton, Azaïez, Nwaneri, Mnari, Zaïem, Udeh, Melki, Jomaâ, Dos Santos. Jamel BELHASSEN ________________ Le match aura lieu à Radès Après maintes tergiversations relatives au lieu de la rencontre. On a parlé du stade d’Hammam-Lif, celui d’El Menzah, le président du C.S.H.L nous a certifié que tout le monde est tombé d’accord pour jouer le match à Radès à partir de 15h30. Décidément, en cette fin de saison, le moindre événement, aussi futile soit-il, est l’objet des interprétations les plus burlesques. _____________________________________________ Nationale A (21ème J - Match Décalé) C.A.B. - E.S.S. Dans le Camp Cabiste : En pensant à la Coupe Le C.A.B reçoit aujourd’hui le leader de la compétition l’E.S.S pour le compte de la 21ème journée du championnat national. Cette rencontre qui revêt une importance évidente pour les deux clubs, pourrait permettre au C.A.B en cas de succès de rejoindre l’A.S.M à la 5ème place au classement général. Au cours de la “trêve”, le CAB a disputé trois rencontres (toutes gagnées par les Bizertins) deux pour le compte de la Coupe de la ligue contre l’équipe 2005 (3-2) et l’O.B (3 - 1) et une partie amicale contre le C.S.H.L (3-2). Lors de ces matches l’attaque bizertine a bien carburé (3 buts par match), qu’en serait-il aujourd’hui contre l’E.S.S? Il semble que le comportement offensif a retrouvé son homogénéité, sa cohésion et par conséquent il a retrouvé son efficacité. Côté effectif, le C.A.B sera privé des services des ex-étoilés Bouzgarrou, Maâtoug et Houssem Béjaoui ainsi que Arafa. Par contre Béchir Mechergui a repris les entraînements et sera certainement titularisé contre les Sahéliens. Quant à la formation qui sera alignée, on y retrouvera les mêmes joueurs qui ont donné entière satisfaction jusque-là et qui tenteront de frapper un grand coup face au leader question d’aborder leur prochaine rencontre de Coupe dans les meilleures conditions. * Formation probable: Béjaoui, Touati, Yeken, Brahima, Khelifa, M’rad, Azek, Guennini, Laâroussi, Bacha, Douaïeb. L.OUAKAD ________________ Dans le Camp Etoilé : Avec les meilleurs atouts Le match en retard à livrer au C.A.B chez lui revêt une importance tout à fait particulière pour les coéquipiers de Zoubeir Baya. Une victoire à Bizerte permettra aux Etoilés de garder leurs distances de leurs poursuivants et gérer tranquillement l’avance au classement. On le sait et ce n’est pas difficile à deviner, la lourde pression s’installera dans le camp du leader qui n’aura qu’à se soucier d’une victoire à réaliser à Bizerte. Pour mener à bien cette mission, les Baya et consorts sont suffisamment munis d’atouts à faire valoir, l’expérience des matches difficiles en premier lieu. En plus, les arguments techniques de l’équipe étoilée doivent logiquement favoriser la réussite même s’il s’agit d’une rencontre à disputer en déplacement. Car, pour l’Etoile tout ce qui reste à jouer de la compétition est d’une importance de premier ordre, les matches s’apparentant tous à des matches de Coupe. Ceci les Etoilés le savent parfaitement. Ils en sont conscients et mesurent l’importance de la mission dont ils sont chargés. Pour se présenter à Bizerte dans les meilleures dispositions mentales et techniques, les Etoilés ont eu le temps matériel nécessaire pour préparer ce match d’autant aussi que le match de Champion’s League livré aux Douanes du Sénégal a servi d’une répétition utile. Ensuite, Ammar Souayah s’est occupé à entretenir la tenue athlétique de ses joueurs et à améliorer voire peaufiner l’aspect offensif de l'équipe. Il est vrai qu’à ce niveau, l’Etoile doit faire preuve de davantage d’efficacité pour qu’il n’y ait pas trop de souffrances dans chaque match joué, et Kandia Traoré aura à mettre au service de l’équipe ses dons de buteur mais aussi son jeu autrement plus collectif dans la zone de l’adversaire. Le jeune Yassine Chikhaoui dont la marge de progression est importante pourrait être très utile en osant un peu plus dès qu’il s’agit de surprendre la défense adverse par la vitesse d’exécution et par la meilleure précision possible. L’entraîneur étoilé pourra aligner les éléments les mieux en forme même s’il regrette la blessure de Marouane Bokri victime d’une luxation de l’épaule droite. * Formation: Austin, Frej, Miladi, Sellami, Zouaghi, Hammi, Traoui, Baya, M’hadhebi, Chikhaoui, Traoré. Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com