L’Ariana: Une gamine se donne la mort à cause d’un… portable





Se donner la mort à cause d’un portable, c’est plus douloureux que la mort elle-même, d’autant qu’il s’agit d’une fillette âgée de onze ans qui n’a pu surmonter le poids de la déception se laissant aller dans la solution la plus difficile à savoir le suicide... Tunis - Le Quotidien La nouvelle qui a secoué la ville de l’Ariana, était tellement triste qu’elle n’a suscité que des interrogations. Comment est-il possible que l’on se donne la mort pour un gadget qui ne peut en aucun cas être l’équivalent de la vie? Mais que faire lorsqu’on est enfant. C’est l’âge le plus exposé aux susceptibilités. Pendant cette phase de la vie, on est tellement faible et fébrile que n’importe quel incident peut avoir des conséquences les plus graves voire les plus inattendues. Il faut dire que les spécialistes sont unanimes quant à la manière de se comporter avec les enfants. Ce sont des sujets sensibles qu’il faut savoir ménager. A vrai dire, les parents sont les premiers concernés par l’attitude à adopter envers leurs enfants le cas échéant, il faut s’attendre à de véritables drames. Comme en témoigne cette tragédie qui a secoué toute la ville de l’Ariana. Il y a en effet trois jours une mère avait à faire face à une demande un peu étrange émanant de sa fille qui n’a que onze ans. La gamine voulait un téléphone portable afin de se comparer à ses camarades de classe qui pour la plupart en possèdent un. Pour des raisons financières, la mère a apparemment rejeté la demande de sa fille. Du coup, la fillette s’est plongée dans une tristesse due en particulier à la façon avec laquelle sa mère s’est comportée pour lui signifier son refus. Une journée durant, la gamine s’est isolée dans sa chambre, refusant de la quitter même pour manger. Elle était tellement sous l’emprise d’une déception et d’une tristesse, qu’elle n’a pas cessé de pleurer. Malheureusement, personne ne s’en était rendu compte. Abandonnée à son propre sort, la gamine n’a pas réussi à chasser les mauvaises idées. Pis encore, elle est allée jusqu’à mettre sa vie en jeu. C’est qu’elle a commencé à penser sérieusement à mettre fin à ses jours. Encore faut-il qu’elle ait les moyens et la force pour surmonter cette mauvaise passe. Un seul coup d’œil jeté vers la fenêtre de sa chambre était malheureusement suffisant pour conduire la petite fille au suicide. Dans un moment de faiblesse, elle a avancé vers la maudite fenêtre avant de grimper jusqu’au bord et plonger dans le vide. Son corps a dévalé trois étages avant de percuter le sol. La chute était tellement violente qu’elle a rendu l’âme sur le coup. La foule qui s’est rassemblée autour du corps n’a pas compris sur le moment ce qui s’est produit mais les gens étaient sûrs d’une chose. Il est triste que la mort ravisse une fille à la fleur de l’âge de cette manière violente. Certes, les plus optimistes ont activé leurs téléphones portables pour appeler les secours mais c’était trop tard pour sauver cette innocente gamine qui a perdu la vie à cause justement d’un téléphone portable. Du côté de ses parents, l’on ne peut décrire la déception et la douleur qui marqueront à jamais la mémoire de cette famille laquelle paie une facture lourde pour l’engouement des jeunes aux nouvelles technologies et autres gadgets des temps modernes. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com