Retrait de Gaza : Des rabbins se joignent aux contestataires





Al Qods occupée-AFP Les colons juifs déterminés à torpiller le retrait prévu de la Bande de Gaza ont reçu hier le soutien de rabbins et de responsables de l'extrême droite qui ont appelé les militaires israéliens à déserter pour ne pas participer à l'évacuation de ce territoire palestinien. Selon la radio publique israélienne, l'appel exhortant les soldats israéliens à la désobéissance a été lancé dans un manifeste signé par plusieurs rabbins, dont l'ancien grand rabbin d'Israël Avraham Shapira, et des responsables de l'extrême droite. Ce texte enjoint les militaires à ne pas se présenter à leurs bases après les fêtes de Pessah, la Pâque juive qui s'achèvera fin avril, et à ne répondre à aucun ordre de l'armée. Parmi les signataires de ce manifeste, outre le rabbin Shapira, figurent plusieurs rabbins du Conseil des rabbins des territoires, les Femmes en vert, une organisation de femmes vivant dans des colonies de peuplement, ainsi qu'un groupe de militants d'extrême droite dirigé par Noam Livnat, le frère du ministre de l'Education Limor Livnat. Zevulon Orlev, député du Parti National Religieux (PNR), a indiqué que l'objectif de ce manifeste n'était "en aucun cas de diviser l'armée" mais d'empêcher le retrait israélien de la bande de Gaza. Il a appelé le Premier ministre Ariel Sharon à considérer à nouveau la possibilité de procéder à un référendum sur la question du désengagement israélien à Gaza. L'extrême droite israélienne et les "durs" du Likoud tentent depuis plusieurs mois de retarder, voire de torpiller, le retrait de Gaza. Après avoir écarté lundi l'idée d'un référendum, le Parlement a également adopté mardi soir le budget du Premier ministre Ariel Sharon, levant ainsi le dernier obstacle à l'application de ce retrait qui doit avoir lieu cet été.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com