Le gouvernement s’engage à réparer le minaret de Samarra





Le Quotidien - Agences Le gouvernement irakien s’est engagé hier à réparer le plus rapidement possible les dommages causés la veille par la guérilla au sommet du minaret hélicoïdal de 52 mètres, la Malwiya, à Samarra, au nord de Bagdad. «Le gouvernement irakien agira le plus vite possible pour réparer les dommages causés à cette tour historique, construite il y a plus de 1.100 ans», a affirmé dans un communiqué le vice-Premier ministre Barham Saleh. Agissant en tant que Premier ministre par intérim, Saleh a indiqué que les «forces de sécurité rechercheraient et traduiraient en justice les responsables de cet affront à l’histoire de la nation et de l’humanité». Selon un correspondant de l’AFP sur place, le dernier niveau de cet édifice, construit entre 849 et 852 de notre ère, et qui s’inspire des ziggourats mésopotamiennes, a été détruit à l’explosif.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com