Festival des créatrices arabes : Des maux à la recherche des mots…





C’est autour de “La créativité féminine en matière de production radiophonique et télévisée” que s’articule la nouvelle édition du festival des créatrices arabes. Coup d’œil sur les grands axes de la programmation. Avec les mutations technologiques, le secteur de la communication a connu une nette progression qui a touché au fond la production audiovisuelle. C’est dans ce contexte international basé, essentiellement, sur la communication à travers ses divers supports que s’inscrit le thème de ce colloque intitulé “La créativité féminine en matière de production radiophonique et télévisée”. Quelles sont les conditions qui ont permis à la femme de s’introduire dans le milieu audiovisuel dans les pays arabes? Comment la femme a-t-elle exploité cette évolution technologique pour façonner son discours? Quels sont les contenus de discours proposés par la créatrice arabe? Toutes ces questions vont être décortiquées et analysées les 14, 15 et 16 de ce mois à Sousse dans le cadre de la 10ème édition du Festival des créatrices arabes. Nombre de nos animatrices prendront part aux actes de ce colloque dont on cite notamment Latifa Ghrad, Amel Chahed, Rim Al-Mouaddeb, Fathia Saïdi, Refka Zenati, Thouraya Miladi, Sana Toumi et d’autres belles voix de nos radios régionales. Des invitées de l’Egypte, de Jordanie, du Maroc, du Liban, de Libye, du Kuweït et de l’Algérie participeront à ce colloque et présenteront des bribes de leurs expériences radiophoniques et télévisées dans des circonstances différentes surtout sur le plan socio-culturel. “La créativité féminine en matière de production radiophonique et télévisée” sera une aubaine pour les animatrices de radio et de télé pour exposer les problèmes qu’elles rencontrent et cerner les perspectives de ce métier à l’ère de la mondialisation. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com