Association des Magistrats Tunisiens : Le statut et le mouvement des magistrats en débat …





Quatre points principaux feront l’objet d’un débat profond au cours du Conseil national de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) prévu pour le 10 avril courant. Il s’agit de l’amendement du mouvement des magistrats, de l’actualisation des fonctions judiciaires et de l’élection des membres du Conseil supérieur de la magistrature. Tunis - Le Quotidien Le Conseil national de l’AMT servira, de l’avis des magistrats et des observateurs, de baromètre pour mesurer le degré de cohésion au sein des structures de l’association suite au foisonnement des rumeurs sur des “divergences” voire même des “différends” entre les membres du Bureau exécutif à propos des positions prises par les structures sur de nombreux dossiers. Des sources dignes de foi proches du bureau exécutif de l’AMT nient l’existence de divergences et estiment que le Conseil national prouvera que “la cohésion entre les membres du bureau est au beau fixe”. Le Conseil national débattra, en effet, sur un point d’une importance cruciale. Il s’agit de l’amendement du statut des magistrats, lequel devrait inclure notamment le principe de l'inamovibilité du juge. D’autres dossiers non moins importants seront également débattus, tels les critères retenus en matière d'élaboration des tableaux relatifs au mouvement des mutations des magistrats qui se déroule annuellement pendant les vacances judiciaires, l’actualisation des fonctions judiciaires ainsi que les procédures d’élection des six représentants des trois grades de magistrats au sein du Conseil supérieur de la magistrature. Toujours est-il que les observateurs s’attendent à un débat animé sur ces quatre dossiers puisqu’ils estiment que deux tendances traversent depuis le dernier congrès de l’AMT les structures de l’Association... W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com