Nucléaire : Khatami espère un accord avec l’UE





Vienne-Agences L'Iran espère toujours un accord avec l'Union européenne (UE) lui permettant une utilisation pacifique de l'énergie nucléaire, a déclaré hier le président iranien, Mohammad Khatami, à Vienne. L'Iran "espère trouver une solution" avec les trois pays de l'UE --Allemagne, France et Grande-Bretagne — qui "préserve notre droit à l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire, tout en écartant l'inquiétude de nos collègues européens" sur une éventuelle utilisation militaire, a déclaré le président iranien après des entretiens avec son homologue autrichien, Heinz Fischer. Les négociations avec la troïka européenne achoppent sur la volonté de Téhéran d'enrichir l'uranium, ce que refuse l'UE. L'Iran est accusé par les Etats-Unis et Israël de mettre au point l'arme atomique sous le couvert d'un programme nucléaire civil. Mais le chef de l'Etat iranien, qui ne se représentera pas à la prochaine élection présidentielle de juin, a encore répété le refus de son pays de se doter de toute arme de destruction massive, y compris nucléaire, en tant que signataire du Traité de non prolifération. "Nous devons interdire les armes de destruction massive", a-t-il souligné lors d'une conférence de presse. Les négociateurs européens et iraniens doivent se retrouver la semaine prochaine. La troïka de l'UE demande à l'Iran de maintenir la suspension de l'enrichissement en échange d'une coopération économique, commerciale et politique.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com