«L’affaire Wolfowitz» complique la course pour la direction de l’OMC





La désignation de Paul Wolfowitz à la tête de la Banque mondiale complique la course pour la direction de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), selon des diplomates, les pays pauvres supportant mal la main-mise occidentale sur les institutions internationales. Le Quotidien-Agences La sélection du nouveau directeur général de l'OMC a commencé concrètement hier avec les premières "consultations" destinées à départager Luiz-Felipe Seixas Correa (Brésil), Pascal Lamy (France), Jayen Cuttaree (Ile Maurice) et Carlos Perez del Castillo (Uruguay). L'ambassadrice du Kenya, Amina Mohamed, va recevoir chacun des 148 pays membres en "confessionnal" pour déterminer lequel des candidats à le plus de chances de réunir un consensus. Le vainqueur sera désigné au plus tard fin mai, par élimination. Le mandat du directeur général sortant, le Thaïlandais Supachai Panitchpakdi, s'achève le 31 août. Sa nomination en 1999 avait donné lieu à un bras de fer Nord-Sud et il avait dû partager son mandat avec le Néo-Zélandais Mike Moore. Mais la nomination vendredi du "faucon" américain Wolfowitz, artisan de la guerre en Irak, se répercute indirectement sur la procédure engagée à Genève. Plusieurs journaux ont affirmé que Washington aurait passé une entente avec les Européens, acceptant de soutenir Lamy, ancien commissaire européen au Commerce, en échange de la nomination de Wolfowitz. "J'espère qu'il n'y a rien de vrai dans cette histoire d'entente. Si tout est partagé entre quelques participants, cela signifie qu'il n'y a plus de place pour les autres", observe un ambassadeur d'un pays d'Asie auprès de l'OMC. Rien ne permet de confirmer un tel marchandage mais la nomination de M. Wolfowitz rappelle que les pays développés dirigent bon nombre d'institutions internationales bien au-delà de leur part dans la population mondiale. "Nous vivons dans un monde inéquitable", souligne l'ambassadeur. A part Lamy, tous les candidats sont originaires de pays pauvres.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com