Boxe/ Championnat – Zone I : Trois médailles d’or pour la Tunisie





Après la 1ère journée qui a été marquée par une partialité manifeste des juges-arbitres qui ont lésé les boxeurs tunisiens et les ont privés de la finale comme Walid Chérif, Seïfeddine Nejmaoui et Ahmed Boussaïdi, les choses sont rentrés dans l’ordre lors des finales. Les onze médailles d’or mises en jeu dans toutes les catégories ont été réparties sur les boxeurs les plus méritants du tournoi. La Tunisie qu’on croyait destinée à la 2ème place a raté d’un cheveu son pari à cause d’une défaillance inexplicable du super lourd Mourad Chebbi. Quatre boxeurs tunisiens ont été qualifiés pour la finale. Le 1er à monter sur le ring a été Saber Gasmi (60 kg), opposé au Marocain Yassine Ettabouti. Gasmi avait la lourde tâche d’ouvrir la voie à ses camarades qui étaient quelque peu crispés par les événements de la veille. Notre boxeur fit valoir toute sa détermination dès le 1er round et ne lâchera pas prise dans les trois qui suivirent. Il domina, de ce fait, son adversaire marocain et réussit brillamment à remporter la première médaille d’or tunisienne par le score de 18-16. Les trois derniers combats étaient réservés aux “grosses cylindrées”. Les Tunisiens étaient les super-favoris et on ne voyait pas comment les 3 médailles d’or pouvaient leur échapper. Mourad Sahraoui (81 kg) fut le premier à faire étalage de toute sa classe. Et après un round d’observation, il obligea son adversaire à jeter l’éponge, 30 secondes à peine après l’entame de la 2ème reprise. Une deuxième médaille d’or tomba dans l’escarcelle de la Tunisie. Mohamed Homrani (91 kg) qui monta après son camarade était tout aussi décidé. Bien qu’il trouvât plus de résistance de la part du Marocain Nabil Bouzidi, il ne fit aucune concession, gagnant largement aux points et signant la troisième victoire tunisienne. Pour le dernier combat, le super-lourd tunisien Mohamed Chebbi était largement favori face à son rival marocain Mohamed Amanissi. On craignait même, dans les milieux marocains, que leur jeune boxeur subisse une correction. Les deux premiers rounds furent largement dominés par le boxeur tunisien (6-1, 6-2). Chabbi était parti pour gagner une quatrième médaille d’or qui valait la 2ème place au classement général pour la Tunisie. Mais inexplicablement, il baissa de rythme aux 3ème et 4ème rounds, ce dont profita le Marocain pour jeter toutes ses forces dans la bataille, revenir au score et battre le Tunisien devant un public en délire. Au bout du compte, la Tunisie a qualifié 4 boxeurs aux championnats d'Afrique: Saber Gasmi, Mourad Sahraoui, Mohamed Homrani et Mourad Chebbi. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com