Boxe Mohamed Homrani : Le travail paie toujours





Le boxeur tunisien de 91 kg, médaillé d’or des championnats maghrébins tenus à Fès et qualifié pour les Championnats d’Afrique, constitue l’une des valeurs sûres de la boxe tunisienne. * De notre envoyé spécial Moncef SEDDIK Talentueux et très lucide, croyant fermement aux vertus du travail, ce boxeur semble bien parti pour faire une grande carrière, s’il continue avec la même détermination et le même état d’esprit. A l’issue du tournoi de Fès, il nous a avoué: “Malgré les difficultés de la première journée où trois de nos meilleurs boxeurs furent éliminés injustement privant ainsi la sélection tunisienne de la première palce des championnats, tout s’est déroulé selon nos prévisions, quant au déroulement de mon combat, j’avais l’avantage de connaître mon adversaire marocain Nabil Bouzidi que j’ai vu combattre au tournoi Mohamed VI. J’étais de ce fait quasi certain de pouvoir le battre, renforcer l’acquis de notre équipe et me qualifier aux championnats d’Afrique”. A propos de ces championnats qui vont avoir lieu à la fin de ce mois d’avril à Casablanca, Mohamed Homrani pense: “Bien que ne connaissant pas mes adversaires, j’ai la conviction de réaliser une bonne performance, car je suis confiant en mes moyens. Le staff technique se chargera de nous informer sur les capacités des boxeurs les plus compétitifs, susceptibles de nous inquiéter”. Quant à la préparation à cette joute continentale, Homrani affirme “qu’elle a commencé bien avant, depuis le mois de novembre et que ces championnats ne sont qu’une étape parmi d’autres pour préparer nos prochaines échéances telles que les Jeux méditerranéens d’Almeria.” Evaluant ses chances pour un éventuel titre africain, notre boxeur pense: “Mes chances sont intactes quant à l’octroi d’un titre africain. La bataille pour le titre va se limiter aux pays nord-africains y compris l’Egypte qui ont une solide tradition dans la boxe. La réussite sera tributaire du travail effectué par chacun, car rien n’arrive par hasard, sans un travail planifié et rigoureux, pour éviter toute mauvaise surprise. Pour ma part, je pense avoir fait un bon travail jusque-là et je persévérerais dans la même voie d’ici le début des championnats, avec comme seul objectif le titre continental. Je voudrais dédier cette médaille d’or à mes parents qui m’ont toujours soutenu…”. ________________________ Mourad Sahraoui: De grandes ambitions Sur un ring, ce boxeur de 81 kg évolue avec tellement d'aisance et de calme qu’il ne peut qu’ébranler l’adversaire qui est en face. Mourad Sahraoui est incontestablement l’un des meilleurs boxeurs tunisiens et africains de cette catégorie. A l’occasion des championnats, Zone I qualification pour les championnats africains, il a encore une fois démontré toute sa classe et son talent. Il est aussi à l’aise dans une conversation que sur un ring de boxe. * Comment s’est passé ce tournoi? - Comme vous avez vu, beaucoup de résultats ont été faussés par des décisions arbitraires des juges. Malheureusement ce sont mes camarades Chérif, Nejmaoui et Boussaïdi qui en ont fait les frais. Pour ma part, après un round d’observation, j’avais l’intime conviction que le combat n’ira pas à son terme. Quelques secondes après la 2ème reprise, le Marocain a jeté l’éponge. Cela n’empêche que chaque boxeur, abstraction faite de sa valeur, est stressé avant le combat, surtout s’il ne connaît pas son adversaire. Mais notre camarade Saber Gasmi a eu le grand mérite de nous rassurer, en glanant la 1ère médaille d’or. * Que pensez-vous de la sélection tunisienne? - Elle est jeune et possède beaucoup de boxeurs talentueux. Hamza Wasr a remporté, la saison dernière, la 2ème place du championnat du monde cadets. Boussaïdi a à peine 20 ans et les autres bien qu’assez jeunes possèdent beaucoup d’expérience sur le plan international. Durant ce tournoi, si les choses se sont déroulées normalement, nous aurions remporté la 1ère place haut la main. * Ce sera plus dur pour les championnats d’Afrique. Est-ce que c’est votre sentiment? - Il reste un peu plus de trois semaines pour ce rendez-vous continental. J’espère que notre préparation débouchera sur de bonnes performances. Notre équipe est non seulement jeune, mais aussi solidaire et complémentaire. Ce groupe est, de surcroît, travailleur et conscient de la lourde responsabilité qui lui incombe. C’est pour cette raison que je pense sincèrement que nous sommes capables de réussir de bons résultats. * Et pour conclure - Le rêve de tout boxeur est de monter sur le podium. J’ambitionne de réussir un bon résultat aux Championnats d’Afrique, afin d’aborder les Jeux méditerranéens dans les meilleures conditions. Et à plus long terme, je vise les Jeux olympiques 2008 et je caresse le rêve d’y briller. Tout est possible lorsque le cœur et le travail y sont. ________________________ Saber Gasmi : Du courage à en revendre Notre boxeur a eu le grand mérite de mettre ses camarades sur orbite, en gagnant la 1ère médaille de la Tunisie et aurait mérité de remporter la Coupe du meilleur boxeur du tournoi. Dès la veille du combat, il a affirmé avoir une foi inébranlable dans ses moyens pour conquérir la médaille. C’est ce qu’il nous a affirmé à l’issue de sa victoire sur le Marocain: “Je me suis mis en tête de ne viser que la médaille d'or, car j’étais conscient que la victoire pouvait énormément aider mes camarades à mieux entamer leurs combats. Malgré la résistance du Marocain, je ne pensais qu’à une seule chose, le résultat final et la 1ère place. J’ai suivi de ce fait à la lettre les instructions de mes entraîneurs. La détermination et la rage de vaincre aidant, je suis parvenu à réaliser mon objectif. Maintenant, il faut tout de suite se remettre au travail pour préparer les championnats d’Afrique qui arrivent à grands pas (le 20 avril 2005). Je vais axer ma préparation afin de continuer dans la même voie pour réussir une bonne performance, pourquoi pas la médaille d’or. Avec le sérieux, la rigueur et le travail tout est possible. A ce titre, je ne vais lésiner sur aucun effort pour être à la hauteur de la tâche et répondre à l’attente de mes responsables et du public”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com