Enseignement supérieur : Ouverture de quatre concours de formation d’ingénieurs





• Les épreuves s’étalent du 10 au 15 juin prochain Le ministère de l’Enseignement supérieur vient d’annoncer l'ouverture, au titre de l’année universitaire 2005-2006, de quatre (4) concours nationaux d’entrée aux cycles de formation d’ingénieurs. Les épreuves ont été fixées pour la période allant du 10 au 15 juin prochain. Tunis - Le Quotidien Les concours permettent en fait aux candidats qui passeront avec succès les épreuves écrites fixées pour les 10, 11, 13, 14 et 15 juin prochain, d’entrer aux cycles de formation des ingénieurs en mathématiques et physique (M.P), en physique et chimie (P.C), en technologie (T) et en biologie et Géologie (B.G). Les concours sont, précisons-le, adressés aux étudiants des Instituts préparatoires aux études d’ingénieur qui ont accompli avec succès leur premier cycle préparatoire d’entrée aux établissements de formation d’ingénieurs. Ils doivent ainsi avoir suivi régulièrement les cours de deuxième année d’un cycle préparatoire tunisien au cours de l’année 2004-2005 et être présentés par leurs établissements d’origine. A la limite, il faut qu’ils aient suivi un cycle préparatoire étranger au cours de la même année (2004-2005). Peuvent également participer à ces concours les maîtrisards scientifiques ou techniques titulaires de diplômes d’études universitaires du premier cycle (DEUPC) scientifiques ou techniques obtenus au terme de l’année 2002-2003 ou celle de 2003-2004. Cette catégorie de candidats ne devrait pas avoir redoublé plus d’une fois en première année d’études universitaires. A préciser que les dossiers de candidature doivent être adressés aux établissements concernés dans un délai ne dépassant pas le 27 du mois courant. Les étudiants dont les candidatures seront approuvées sont appelés à passer des épreuves écrites portant sur des programmes qui incluent des matières de spécialité et d’autres qui seront passées en commun. Il faut noter par ailleurs que la liste des centres d’examen est déjà fixée. Elle comprend les différents instituts préparatoires aux études d’ingénieurs, l’Institut national agronomique de Tunisie, l’Ecole supérieure d’agriculture de Mograne, celle de l’horticulture et d’élevage de Chott-Mariem ainsi que le Centre de la mission universitaire et éducative à Paris pour les candidats qui ont suivi leurs études préparatoires à l’étranger. Pour ce qui est du nombre de places ouvertes par ce concours, le chiffre sera communiqué ultérieurement. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com