Un GI tué : La Résistance maintien le cap





Le Quotidien - Agences Un soldat américain a été tué lors d’une attaque à la bombe et à l’arme légère menée par la Résistance hier matin à Bagdad, a annoncé l’armée américaine, alors que trois policiers irakiens ont été grièvement blessés dans une attaque à Kirkouk, selon la police. Le soldat américain “a été tué lorsque sa patrouille a été touchée par un engin explosif et prise pour cible par des tirs d’armes légères provenant des forces anti-irakiennes”, indique un communiqué de l’armée américaine. D’autre part, selon le général Tourhan Youssef, chef de la police de Kirkouk trois policiers ont été attaqués par des hommes armés alors qu’ils étaient en patrouille dans leur véhicule. Les trois hommes “ont été grièvement blessés par plusieurs balles et sont dans un état critique”, a-t-il ajouté. Par ailleurs, le groupe Ansar Al-Sunna, lié au réseau Al-Qaïda, a revendiqué hier sur un site internet islamiste l’enlèvement la veille d’un général relevant du ministère irakien de l’Intérieur. “Vos frères Moujahidine dans l’Armée d’Ansar Al-Sunna ont tendu une embuscade à un haut responsable du ministère de l’Intérieur, à l’ouest de Bagdad. Il est actuellement interrogé”, selon le communiqué dont l’authenticité ne peut être établie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com