Sharon se met les écolos à dos





Al Qods occupée-Agences Un projet de réinstallation en bloc des habitants du Goush Katif, les colonies au sud de la bande de Gaza, sur le site d'un parc naturel de la côte méditerranéenne d'Israël, a déclenché la fureur des écologistes israéliens. Ce projet a été évoqué avant-hier soir par une délégation de colons de cette région, appelée à être évacuée cet été, avec le Premier ministre Ariel Sharon qui, selon les médias israéliens, semble y être favorable. Il s'agissait de la première rencontre du genre de Sharon avec des colons sur la question jusqu'ici taboue de leur réinstallation, leurs dirigeants s'opposant farouchement au plan de retrait de la Bande de Gaza. "Les camions et les tracteurs (des colons évacués) devront nous passer sur le corps", ont averti les militants de "Tendance verte", une organisation écologiste israélienne déterminée à protéger le parc naturel de Nitzanim, l'un des plus beaux du pays, que Sharon, selon eux, s'apprêterait à "sacrifier sur l'autel du désengagement". Sharon entend se rendre sur le site très prochainement pour examiner personnellement la faisabilité du projet et a convenu d'une nouvelle rencontre avec ses promoteurs dès son retour des Etats-Unis où il doit s'entretenir le 11 avril avec le président George W. Bush


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com