E.S.T. : Kasdaoui et Bhaïri opérationnels





L’Espérance se trouve depuis hier soir à Korba pour la veillée d’armes qui précède le rendez-vous de samedi avec Kaiser Chiefs. La concentration est de mise et l’envie de réussir cette première manche est évidente. Après les frissons connus lors du premier tour face à El Hilal du Soudan, les Sang et Or ont bien retenu la leçon. Et cette fois-ci, face à un grand d’Afrique, Kaiser Chiefs d’Afrique du Sud, ils comptent bien réussir le match aller qui se jouera à Radès pour se déplacer deux semaines après chez l’adversaire dans de bonnes conditions mentales et «mathématiques». L’équipe dirigée par la paire Zouaoui - Jebara a retrouvé l’annexe d’El Menzah mardi après-midi pour une séance d’endurance et de petits carrés destinés à la régénération. Hier, la place devait être cédée au match d’application et aux premiers choix de la tactique et des hommes, avant de mettre le cap sur la ville de Korba pour la mise au vert. Les entraînements de cet après-midi et de demain auront lieu à Béni Khalled à l’heure du match, c’est-à-dire à partir de 17h. * Chaâbani encore incertain Chapitre effectif, le staff technique a déjà récupéré Tizié qui a joué face à l’US Ben Guerdane, ainsi que Bhaïri et Kasdaoui qui sont désormais opérationnels. Pour l’heure, seul Chaâbani demeure incertain pour le match de ce samedi. Le staff médical n’a pas encore donné le feu vert au joueur qui ne pourra intégrer le groupe que s’il est compétitif à cent pour cent. En tout cas, Walid Azaïez qui se porte bien ces derniers temps est encore prêt pour le relever comme il l’a si bien fait lors des derniers matches. * Quelle formule en attaque? Avec le retour de Kasdaoui, la forme de Jomaâ et l’ambition de Letifi d’arracher une place de titulaire, le staff technique sang et or aura bien l’embarras du choix au moment de choisir les éléments qui seront appelés à composer la ligne d’attaque. Qui sera aligné aux côtés de Dos Santos? Telle sera la question que se poseront les techniciens cet après-midi et demain, sachant que Edorosi et Ben Yahia ont commencé à se frayer du chemin. Apparemment la réponse ne sera connue que le samedi matin. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com