Le monde arabo-musulman félicite le premier président kurde d’un Etat arabe





L'élection de Talabani, même si elle fait craindre des appels à l'indépendance parmi les communautés kurdes dans certains Etats voisins, a été bien accueillie dans la région et en Occident. Les gouvernements des Etats voisins de Syrie, d'Iran, de Turquie et d'Arabie saoudite s'en sont félicité. "Talabani est un homme politique chevronné qui accorde de l'importance à l'unité de l'Irak. De ce fait, je le félicite", a dit le chef de la diplomatie turque Abdullah Gul, dont le pays reste inquiet des visées indépendantistes des Kurdes d'Irak. Il a espéré que l'"identité irakienne" soit renforcée. En Syrie, le président Bachar al-Assad a exprimé "ses meilleurs vœux de santé, de bonheur et de succès" à M. Talabani, qui entretenait des liens étroits avec Damas notamment du temps du défunt président Hafez Al-Assad et père de l'actuel chef d'Etat. Le roi Fahd d'Arabie saoudite a aussi félicité Jalal Talabani et souhaité au peuple irakien "prospérité, sécurité et stabilité". De même, l'émir du Qatar Hamad ben Khalifa Al-Thani lui a adressé ses félicitations. Pour Mohammed VI du Maroc, l'élection de Talabani "illustre l'orientation démocratique et l'attachement à l'unité nationale et territoriale de l'Irak frère". Le secrétaire général de l'Organisation de la conférence islamique (57 membres), Akmal al-Din Oghali, s'est dit "confiant qu'en tant que premier président irakien démocratiquement élu, Talabani saura conduire l'Irak sur la voie de l'unité, de la stabilité et du développement". Le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa, dont l'organisation compte 22 membres, a félicité Jalal Talabani, le qualifiant de "personnalité politique éminente".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com