Stella – A.S.M (1 – 0) : les Marsois gardent leurs chances





En s’inclinant par la plus petite marge, les Marsois gardent toutes leurs chances de qualification pour les quarts de finale de la coupe de CAF. La première manche disputée à Abidjan fut intelligemment négociée avec une mention spéciale à l’adresse du gardien Jassem Khalloufi. Comme prévu, l’A.S.M a usé, en début de rencontre, de prudence, sans pour autant sacrifier le jeu offensif. En effet, après récupération du ballon, les joueurs, en bloc, gagnent rapidement du terrain, notamment Mouihbi qui se mue carrément en attaquant aux côtés de Hichri, tous deux bien soutenus par le régisseur de l’équipe, Khémila. C’est ainsi que les Marsois obtiendront, dans le quart-d’heure initial, deux opportunités de scorer, suite à des contres, le premier à trois, entre Khémila, Hirech et Mouihbi (8’), le deuxième à deux, orchestré par Mouihbi et Hirech à partir de la droite (12’). Sentant le danger, les Ivoiriens vont, dès lors, prendre les choses en main et jusqu’à la fin de la première période, on assistera à un véritable siège devant la cage de Khalloufi. Le gardien marsois se mettra, du reste, en évidence, en sauvant, à maintes reprises, et avec un rare brio, son équipe. Jugeons-en. Après la seule bévue commise, suite à une sortie hasardeuse sur corner (18’), le keeper marsois effacera un but, en effectuant un sauvetage du pied (24’). A la 27’, il récidive en détournant miraculeusement en corner. Dans les ultimes minutes, Khalloufi s’interpose à pas moins de quatre tentatives adverses extrêmement dangereuses (38’, 39’, 41’ et 46’). Entre-temps, et chaque fois que cela était possible, les joueurs marsois essayaient de garder au maximum le ballon afin d’atténuer la pression ivoirienne. Au début du second half, Gaye remplace Bouguerra. Les Marsois négocient tant bien que mal le premier quart-d’heure, mais finissent par ployer à la 60’. La confusion générale en défense, après l’exécution d’un coup franc est bien exploitée par Samba Diabaté qui ouvre le score. Selmi opère un nouveau changement et Réhifi supplée Mouihbi (61’). La réaction marsoise fut fulgurante et coup sur coup, les Tunisiens ratent deux belles occasions, la première par Gaye, dont le tir est détourné en corner, la deuxième par Hirech, bien lancé en profondeur par Réhifi. Sa balle qui prenait le chemin des filets fut sauvée in-extremis en corner (63’). Les Marsois, qui avaient économisé des forces lors de la première mi-temps, s’enhardissaient davantage en attaque, alors que les Ivoiriens accusaient nettement le coup après leur débauche d’efforts. Selmi incorpore Rachid à la place de Hirech (76’). Mais les choses en resteront là. Les Marsois préservent donc toutes leurs chances en prévision du match retour. La formation marsoise: Khalloufi, Rouatbi, Ben Chrouda, Kaddèche, Boussif, Bouguerra (Gaye 46’), Hammami, Jerbi, Khémila, Mouihbi (Réhifi 61’), Hirech (Rachid 76’). Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com