Festival national des odes : Les vers, enfants de la lyre…





On continue de parler de la chanson tunisienne même après la tombée du rideau sur le Festival de la musique tunisienne. L’événement aura lieu, cette fois-ci, du côté de la banlieue-sud et en particulier à Al Madina Al Jadida (Gouvernorat de Ben Arous) qui abritera, les 15, 16 et 17 de ce mois la 4ème édition du Festival national des odes. La dernière édition du festival de la musique tunisienne a mis le doigt sur diverses lacunes au niveau de la production d’une chanson tunisienne corps et âme. Les observateurs, public et artistes, ont souligné la faiblesse des paroles de quelques chansons. C’est dans ce cadre artistique et dans le même esprit de continuité et de complicité que s’inscrit le Festival national des odes, lancé depuis quatre ans par la Délégation Régionale de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine en collaboration avec le Comité culturel local d’Al Madina Al Jadida. “La chanson tunisienne: la réalité et l’avenir” et “Qu’est-ce qu’une chanson populaire?”, sont les deux thèmes qui vont être les sujets d’un colloque lancé parallèlement aux compétitions. Le Comité de sélection, qui a commencé depuis quelques mois son travail, a choisi 112 textes d’un grand nombre de textes qui a atteint le nombre de 180 textes. Formé par Ridha Arfaoui (journaliste), Mustapha Trabelsi, Chemseddine Al Ouni, Mohamed Miaâdi (poètes) et l’universitaire Hasnaoui Sehimi, le Comité a focalisé sur la beauté de l’expression poétique et le goût raffiné dans le développement de l’idée. Cette session sera dédiée à la défunte chanteuse Safia Chamia. Deux compétitions, une pour les amateurs et l’autre pour les professionnels, feront le menu de ces trois soirées du Festival qui permettra aux chanteurs de découvrir des paroliers de talent et d’enrichir la scène musicale tunisienne. Chanteurs, ne ratez pas cette occasion. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com