Tunis : Le gigolo, enfin arrêté !





L’amour est aveugle dit l’adage, mais lorsqu’il se transforme en une forme d’esclavage, ce sentiment noble ne peut être qu’à l’origine de plusieurs drame...! Tunis - Le Quotidien Depuis le début de leur relation, il a compris que sa dulcinée est folle amoureuse de lui. Du coup, il a décidé de tirer profit de cette situation d’autant qu’il n’était pas vraiment trop chaud à l’idée de s’engager dans une relation stable et durable. Ce n’était, en effet, qu’un passe-temps et même un refuge pour pouvoir résoudre ses problèmes d’argent. Et pour que le comble atteigne son apogée, il est allé jusqu’à connaître une autre fille qu’il entretient avec l’argent soutiré à la première. Bien évidemment, il a réussi à garder une discrétion totale multipliant les rendez-vous avec l’une et l’autre sans que personne ne se rende compte de son manège. Encore faut-il être naïf pour continuer à croire à des promesses sans lendemain. Du coup, la première fille qui voulait concrétiser cette relation n’est pas allée par quatre chemins en exigeant que son prince charmant vienne demander sa main à ses parents. Se dérobant derrière mille et une excuses, il a fini par semer le doute et éveiller les soupçons de sa “dulcinée”. Dès lors, la jeune fille a décidé d’aller lui rendre une visite dans son bureau. En présence de ses collègues de travail, elle lui a tout bonnement dit les quatre vérités exigeant même qu’il lui rende son argent. Dans la mêlée, la tension monta d’un cran entre les deux “tourtereaux”. C’est que le jeune homme n’en pouvant plus, a tenté de chasser la fille de son bureau. Au passage, il l’a repoussé violemment. La malheureuse perdit l’équilibre et tomba par terre. Sa tête percuta les escaliers, et elle fut blessée au niveau du front. Conduite d’urgence à l’hôpital, la victime a été examinée par les médecins, qui ont constaté des troubles au niveau de la vue. Comme le veut la prudence, les responsables de l’établissement ont informé les autorités qui ont ouvert une enquête. Après quoi, le fonctionnaire a été convoqué au poste et interrogé. Il a été inculpé pour coups et blessures ayant provoqué une incapacité physique. L’accusé a été écroué en attendant d’être traduit devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com