Shalom reçu par Moubarak





Le Caire-AFP Le ministre israélien des Affaires étrangères Sylvan Shalom a demandé hier au président égyptien Hosni Moubarak d'"user de son influence pour retirer le processus de paix des mains des terroristes". "Il est très important de retirer le processus de paix des mains des terroristes et de le remettre entre les mains des modérés. Le temps travaille contre nous et nous ne devons pas laisser échapper l'occasion que nous avons actuellement", a déclaré Shalom à la presse à l'issue de plus d'une heure et demie d'entretien avec Moubarak au Caire. Shalom a affirmé avoir demandé au président égyptien "d'user de son influence" auprès des Palestiniens pour atteindre ce but. Le chef de la diplomatie israélienne a aussi demandé une "nouvelle feuille de route pour promouvoir les relations entre Israël et les Arabes". La visite au Caire de Shalom intervient au lendemain de la rencontre entre le Premier ministre israélien Ariel Sharon et le président des Etats-Unis George W. Bush dans le ranch privé de ce dernier à Crawford. "Nous devons œuvrer pour empêcher le danger terroriste et promouvoir la paix. Nous devons nous assurer que ce sont les modérés palestiniens qui établissent le calendrier (de la paix) et non les terroristes", a ajouté Shalom, arrivé dans la matinée au Caire pour une visite officielle. Selon son porte-parole, le ministre israélien doit rencontrer le chef des services de renseignements égyptiens, le général Omar Souleimane, qui supervise à la présidence égyptienne le dossier des relations israélo-palestiniennes. Israël souhaite que l'Egypte assure un strict contrôle de sa frontière avec la bande de Gaza après le retrait prévu cet été de l'Etat hébreu de ce territoire, et les deux pays sont en train de mettre au point les détails d'un accord permettant au Caire de déployer plus de soldats à la frontière. Cet avenant à l'accord de paix israélo-égyptien de 1979 est en négociations depuis plusieurs mois.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com