Crise politique : Le Liban sombre dans le chaos





Le Liban s'enfonce davantage dans la crise politique après l'échec des dirigeants pro-syriens à former un nouveau cabinet, qui risque d'hypothéquer la tenue dans les délais des législatives. Le Quotidien-Agences Une source gouvernementale et une partie de la presse n'ont pas exclu hier que le Premier ministre désigné Omar Karamé rende définitivement son tablier après l'échec de ses efforts de former un gouvernement après des désaccords apparus dans le camp pro-syrien. Interrogé sur les possibilités que Karamé rende définitivement son tablier, une source gouvernementale a indiqué que "toutes les possibilités étaient désormais ouvertes". Une partie de la presse avance aussi la possibilité d'une rétractation définitive de la part du Premier ministre désigné. "L'échec des dirigeants à former un gouvernement augure une rétractation définitive de M. Karamé", écrit le quotidien à grand tirage An-Nahar. As-Safir est plus nuancé. "Karamé va donner à ses alliés un dernier avertissement. Soit le nouveau gouvernement voit le jour dans les 24 heures, soit il rend son tablier", écrit ce journal. Il ajoute que Karamé a pris ombrage des divergences apparues dans le camp pro-syrien sur la loi électorale et le partage des portefeuilles et considère que ses propres alliés "lui mettent des bâtons dans les roues et avancent des conditions rédhibitoires". La presse d'opposition s'inquiéte d'un report dans ces conditions des élections législatives prévues en mai, et estime que le camp pro-syrien œuvre pour ce report et pour le prolongement du mandat du parlement actuel où il dispose de la majorité des sièges. "Le camp loyaliste (à la Syrie) est en train de compliquer la formation du gouvernement afin de reporter les élections", écrit le quotidien Al-Mostaqbal, appartenant à la famille de l'ex-Premier ministre assassiné Rafic Hariri. "Les loyalistes veulent accroître la crise politique pour tuer tout espoir de tenir des élections", estime le quotidien anglophone, The Daily Star.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com