En raison du mauvais temps : Recours à l’importation de 15 tonnes de poissons





Tunis-Le Quotidien Le marché de poissons semble avoir subi depuis un bon bout de temps l’impact négatif du mauvais temps qui continue à sévir dans nos murs et tout au long des régions littorales du pays. Les statistiques du ministère du Commerce et de l’Artisanat concernant la tendance de l’approvisionnement du marché en matière de poissons montrent, à cet effet, que depuis la période précédant l’avènement de l’Aïd El Idha qui a été marquée par des perturbations climatiques, les quantités de poissons écoulées sur le marché ont connu une chute sensible. A titre indicatif, le huit (8) février 2005, la quantité de poissons qui a été injectée sur le marché était de l’ordre de 32 tonnes. Deux jours après, soit le 10 février, la quantité a atteint 72 tonnes. Mais depuis le onze (11) février 2005, l’offre finit toujours en queue de poisson. Depuis cette date elle n’a été, en effet, que de l’ordre de 5 tonnes le 11 février, 3 tonnes le 12 février et 2 tonnes le 13 du même mois. Bref, on n’a jamais pu dépasser les 15 tonnes. Le recours à l’exportation a été ainsi rendu inévitable pour équilibrer le marché et répondre à la demande. Ainsi, le ministère du Commerce et de l’Artisanat a procédé récemment à l’importation de poissons à partir d’un pays voisin. On apprend, à cet effet, que quinze (15) tonnes de poissons importés ont été injectées dans les circuits de distribution et sont venues renforcer une production nationale qui n’atteint que les 15 tonnes. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com