M.D.S. : Moâda appelle à la retenue…





Tunis - Le Quotidien Accusé d’avoir été derrière la décision du Conseil national du Mouvement des Démocrates socialistes (MDS), relative à la tenue d’un congrès extraordinaire avant la fin de l’année en cours, M. Mohamed Moâda, ancien secrétaire général du Mouvement, semble toujours éviter les déclarations sur les colonnes de la presse. N’empêche que M. Moâda vient d’appeler, selon ses partisans, tous les militants à “faire preuve d’un esprit de responsabilité pour résoudre les différends et préserver l’unité du parti retrouvée au prix fort durant le congrès d’août 2004”. Des sources proches de la tendance de M. Moâda révèlent également que l’ancien secrétaire général du MDS “s’attache à n’assumer aucune responsabilité au sein de la direction du parti actuellement”. Cet appel de Moâda à la retenue intervient, selon des observateurs avertis, en réponse aux déclarations explicites de certains cadres du mouvement qui accusent l’ancien secrétaire général du parti d’être à l’origine de la pression exercée par une trentaine de membres du Conseil national sur le secrétaire général du parti et par conséquent des décisions de la récente décision du Conseil national ayant trait à la tenue d’un congrès démocratique avant la fin de l’année en cours. D’autre part, la réunion du Bureau politique, prévue pour ce week-end à Nabeul, portera sur la détermination des procédures relatives à la tenue des congrès des sections, lesquels devraient être entamés durant le mois courant pour se poursuivre jusqu’au mois de mai prochain. De nombreux observateurs craignent que le scénario, qui a été à l’origine de l’échec du processus de réconciliation en début 2004, entamé avant la tenue du congrès consensuel d’août, ne se reproduise. Ce scénario n’est autre que le “gonflement” des listes des adhérents par les trois tendances formant le mouvement. Et c’est là où le bât blesse puisqu’on risque de retourner à la case départ... W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com