Mahres: Deux fonctionnaires inculpés dans une série de vols qualifiés





Personne n’aurait imaginé que les deux respectables fonctionnaires seraient les auteurs de cette série de vols ayant suscité plusieurs interrogations, d’autant que les enquêteurs ont affronté plusieurs difficultés avant de trouver le premier indice qui les a conduits à l’arrestation des deux accusés... Tunis - Le Quotidien En milieu de semaine dernière, des informations sont parvenues aux agents de la garde nationale de Mahares (gouvernorat de Sfax) faisant état de l’achat par une dame d’un certain âge d’un four à micro-ondes dont l’origine demeure inconnue. Il faut dire qu’au moment des faits,les agents enquêtaient déjà sur une affaire de vol ayant ciblé plusieurs maisons de la délégation. Raison pour laquelle, ils ont accordé une attention particulière à cette information décidant au passage de rendre visite au domicile de la femme en question. Celle-ci fut interrogée à propos du produit qu’elle venait d’acheter. Coup de théâtre, la dame déclara s’être mise d’accord avec son voisin fonctionnaire pour l’acquisition de l’ustensile indiqué mais sans finaliser la transaction. Dès lors, les enquêteurs décident d’interroger le suspect qui leur montra un four d’occasion n’ayant rien à voir avec l’appareil présenté à la dame dans un premier temps. Du coup, il était devenu clair que le fonctionnaire cachait bien des choses aux enquêteurs lesquels ont poussé leurs investigations conduisant le suspect à avouer les faits qui lui sont reprochés. Il déclara, alors, avoir commis plusieurs vols dans des maisons situées aux quatre coins de la ville de Mahares. Bien évidemment, il ne partait pas seul dans ses croisades. Un autre fonctionnaire l'accompagnait dans ses expéditions. Les deux complices ciblaient particulièrement les articles électroménagers. Ils écoulaient leurs marchandises dans les différents marchés de la capitale du Sud et même au marché Moncef Bey à Tunis. Il est à rappeler que lors de la descente menée par les enquêteurs dans les domiciles respectifs des deux accusés, on a pu saisir l’équivalent de dix mille dinars de marchandises. Pis encore, les enquêteurs sont tombés sur une valise contenant une somme importante d’argent, des bijoux et des chèques. Heureusement, les deux fonctionnaires ne s’étaient pas rendu compte du trésor qu’ils avaient entre les mains. Après avoir conclu leur enquête, les auxiliaires de la justice ont inculpé les deux accusés de vol qualifié. Ils ont été écroués en attendant d’être traduits devant la justice. H.M


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com