Printemps de la chanson francophone : Dialogue des genres et des styles musicaux





Après une cascade d’événements auxquels il a pris part, l’Institut Français de la Coopération organisera, durant ce mois, le printemps de la chanson francophone. Au menu de cette manifestation qui s’étale du 8 au 22, plusieurs concerts qui seront animés par des artistes tunisiens et étrangers. Un véritable dialogue des genres musicaux. Pour cette deuxième édition du printemps de la chanson francophone qui sera fêtée dans le cadre des manifestations de la Journée Internationale de la Francophonie, l’honneur reviendra aux deux artistes tunisiens Khaled Ayari et Belhassen Chennoufi d’ouvrir le bal. Ils animeront deux spectacles mardi 8 et mercredi 9 mars à 19h au Théâtre de l’Etoile du Nord et interpréteront des textes tirés de leur propre répertoire pour rendre hommage aux grands noms de la chanson française. En marge de ces concerts, le groupe hip-hop “T-Men” animera , de son côté, deux concerts, les 10 et 19 mars à l’Etoile du Nord. Il présentera une version originale d’un hip hop enrichi de mélodies arabes, de percussions afro-tunisiennes et de nouveaux sons électro. Toujours, dans le cadre de ces festivités, l’Etoile du Nord accueillera d’autres concerts du même genre musical, les 11 et 12 mars. Il s’agit de “Les Fabulous Trobadors”. “Cette troupe française présentera un genre de rap aux clichés régionalistes tirés des musiques traditionnelles de France. Les chansonniers de cette troupe, sous la direction de Claude Sicre visiteront les musiques populaires occitanes dans leurs creuset natal toulousain, mais aussi dans les riddims du Nord du Brésil. * Musique d’ici et d’ailleurs Au quatrième Art, c’est un autre style musical qui sera au rendez-vous dans le cadre de ce printemps de la chanson francophone. Art Mengo, le compositeur français d’origine espagnole y donnera un concert le 15 mars à 20h30. Il interprétera quelques-unes de ses compositions des années 80 et 90 et à travers lesquelles le public découvrira sa voix chaude et éraillée. Quant à Mériem Laâbidi, elle aura à animer successivement deux concerts de tango à l’Espace El Teatro. La chanteuse française d’origine tunisienne, qui sera accompagnée de quelques musiciens, proposera une interprétation audacieuse et très personnelle de quelques-uns des plus beaux textes de la chanson française, de Brel à Aznavour, en passant par Brassens. Autre agréable surprise de cette deuxième édition du printemps de la chanson francophone, Zora, l’étoile montante de la chanson funk, qui animera deux concerts le vendredi 18 et le samedi 19 mars à El Teatro. La chanteuse française d’origine algérienne interprétera des compositions aux sonorités folk, bossa et reggae. Par ailleurs, et en marge de ces festivités, d’autres concerts seront animés en collaboration avec le festival méditerranéen de la guitare. Le guitariste Sylvain Luc, en compagnie de Lassaâd Hosni, de Nader Kassis et de Mohamed Zied Zouari, organiseront de brèves prestations et des séances d’auditorium à l’Institut supérieur de musique de Sousse, au Centre des arts dramatiques de Sfax et au Théâtre municipal de Tunis du 18 au 22 mars. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com