L’avocat de Saddam interpellé : Politique d’intimidation





Le Quotidien-Agences L’avocat irakien Khalil Doulaïmi, défenseur de Saddam Husseïn, a été interpellé «pendant plus de dix heures» samedi dernier par des soldats américains «sous prétexte de vérifier son identité», s’est indigné hier le collectif de défense du président irakien déchu. Pour le collectif de défense «cette pression supplémentaire (...) démontre que le président Saddam Husseïn est privé de ses droits les plus élémentaires concernant sa défense», a ajouté l’avocat mulhousien. L’avocat irakien a été «interpellé par la force d’occupation américaine au motif qu’il était titulaire de plusieurs visas pour la Syrie et la Jordanie, des pays où il doit se rendre fréquemment dans le cadre de sa mission de défense du président déchu.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com